La Loi de l’Attraction

La loi de l'attraction est une loi impersonnelle et universelle qui s'applique de la même manière que la loi de gravité, sans aucun jugement de valeur ni distinction entre le bien ou le mal.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Reprenez confiance dans votre intuition et votre intelligence intérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5285
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 54
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Reprenez confiance dans votre intuition et votre intelligence intérieure   Jeu 19 Juin - 15:05

Reprenez confiance dans votre intuition et votre intelligence intérieure

Nous vivons dans une société d’experts, où nous avons appris à déléguer certaines parties de notre vie ou de nos affaires à des personnes plus compétentes ou plus qualifiées. Même si je trouve cela très positif que chacun monte en puissance dans son domaine de compétences, cela s’est également accompagné d’une tendance à nous déposséder de notre intelligence et de notre pouvoir naturel
Je constate deux phénomènes très particuliers qui consistent à :

- léguer notre corps et notre alimentation à des médecins et des industries agroalimentaires, partant du principe qu’ils savent de quoi nous avons besoin, que leurs intentions sont parfaitement bonnes et justes, et qu’ils savent mieux que nous comment nourrir notre corps ou le guérir,
- suite à cette dépossession de nos capacités et de notre intelligence naturelle, nombreux d’entre nous avons vécu des déceptions et des frustrations terribles en réalisant que tel comportement alimentaire, tel aliment miracle ou tel médecine révolutionnaire n’était pas en réalité ce à quoi nous nous attendions ou ce dont nous avions besoin. Et c’est ainsi que nous nous retrouvons ballottés mois après mois, à suivre tel nouveau régime sensationnel, à se gaver d’un aliment miracle et aux vertus magiques ou à suivre les dogmes de tel courant alimentaire comme une nouvelle religion.

Pourtant, dans ce grand tourbillon d’experts, de faux-amis, d’intérêts commerciaux ou politiques, de magazines et d’articles, nous oublions l’essentiel. Et pour moi l’essentiel est très simple : je suis la seule et unique personne à vivre dans mon corps, à ressentir mes émotions, à subir mon manque d’énergie ou à profiter de ma santé exceptionnelle, à expérimenter ma vie. Je suis doué(e) d’intuition, d’intelligence et d’une capacité d’auto-guérison puissante. Je suis à la fois le voilier qui vogue dans les mers, parfois compliquées de la vie, et en même temps je suis celui qui place les mains sur le gouvernail et décide de la direction à prendre. Comme dirait William Henley dans le magnifique poème Invictus « I am the master of my fate, I am the captain of my soul” (Je suis le maître de mon destin, je suis le capitaine de mon âme).

Reprenez confiance dans votre voix, votre intuition et vos expériences. Par cette simple démarche, vous VOUS remettez au cœur de votre vie et de vos décisions, vous devenez davantage actif et engagé pour ce qui vous parait important. Et en ce qui concerne votre corps et votre santé, cela va vous aider petit à petit à reprendre une conversation naturelle et constante avec vous-même. Si la clef des relations amoureuses, amicales ou professionnelles est la communication, cette vérité est d’autant plus implacable en ce qui concerne la plus importante de toutes les relations : celle que nous avons avec nous-même. En commençant par de brefs moments où votre intuition ou votre intelligence innée tentera de vous parler, progressivement, ces petites phrases deviendront une conversation ouverte et établie. Vous développerez et apprécierez plus que tout de ne plus subir votre corps ou vos états de santé, mais de marcher main dans la main avec eux. Même quand ça ne va pas ! Car même dans la plus belle des relations, il existera toujours des moments où des choses devront être dites, où tout ne se passera pas comme prévu, où des surprises viendront bousculer certaines certitudes. C’est la même réalité en matière de santé et ce n’est pas un problème : vous aurez encore des toux, des douleurs ou des baisses de fatigue inattendues. Mais si vous les acceptez pour ce qu’elles sont : des opportunités pour grandir et évoluer, pour écouter le message qui se cache derrière la douleur, ces challenges ne seront plus vécus comme une punition ou une malédiction, mais comme une conversation parmi tant d’autres, entre vous et votre être.

QUELQUES PRATIQUES POUR LAISSER PARLER VOTRE INTUITION ET VOTRE INTELLIGENCE INTÉRIEURE

Asseyez-vous et écoutez votre respiration

Nous nous plaignons souvent d’être débordés, de ne pas avoir un moment pour nous, d’être trop sollicités, stressés ou usés. Et pourtant, dès que nous avons un seul petit moment de silence total, quelques secondes suffisent à nous pousser vers notre téléphone, contacter quelqu’un, regarder une nouvelle vidéo, aller quelque part. Bref : éviter ce moment de silence où nous sommes face à nous-mêmes.

Nous demandons tellement à nos vies, à nos corps, à nos esprits : mais à quel moment leur offrons-nous un vrai moment de repos et de ressourcement ? Un moment où nous arrêtons « d’ajouter » des composantes extérieures (musique, conversations, messages, sport, stress, plans sur la comète) à notre intérieur et nous faisons la démarche inverse : vivre dans notre intérieur, tel qu’il est, sans besoin d’être réparé ou amélioré, approuvé ou apprécié des autres, juste passer un moment avec nous-mêmes, tels que nous sommes. Des êtres vivants qui inspirent et expirent. Point barre.

Un dernier exemple me vient à l’esprit pour illustrer cette tendance: dans un cours de yoga, la règle impose qu’à la fin de chaque séance (pouvant aller de 20 minutes à 3 heures non stop) nous nous allongions 5 à 10 minutes dans le silence. La posture Savasana (qui veut dire : la posture du cadavre) a pour but de nous laisser reposer le corps, tout entier, et de ne faire qu’une seule chose, ne se concentrer que sur un seul impératif : notre respiration. Je suis toujours aussi surprise de voir des dizaines d’étudiants, faire des postures éreintantes, pousser leur corps, pendant des minutes à des heures, dépasser leurs limites, bref utiliser leur corps comme un outil d’une incroyable puissance et force et être incapables de rester couchés, sans bouger, sans qu’absolument rien leur soit demandé à part respirer, pendant plus de 30 secondes. Près de 90% des élèves se lèvent après quelques respirations à peine, déjà pressés à l’idée de faire telle ou telle chose, appeler l’ami, préparer telle soirée, se replonger dans ses pensées, etc. Après avoir exigé, poussé, demandé autant au corps : pourquoi ne pas lui offrir 10 minutes de repos (tant mérité !). Cela va de même pour nos vies : nous faisons de notre mieux pour assurer au travail, auprès de notre famille, des attentes des amis ou des enfants, nous courons à droite et à gauche, et quand le moment venu se présente pour s’assoir et simplement être, nous le fuyons.

Nous le fuyons car nous avons appris à chercher les réponses, le bonheur, la satisfaction, la distraction, à l’extérieur de nous-mêmes. Alors que nous sommes la source et le lieu où tous les potentiels peuvent s’exprimer.

Prendre l’habitude, chaque jour, de vous asseoir 2 à 20 minutes dans le silence, avec aucun autre objectif que d’être en soi et entendre sa respiration est une pratique très puissante qu’on appelle depuis des millénaires : la méditation. Bien sûr, vous vous rendrez compte qu’au bout de quelques secondes, votre esprit sera déjà attiré par autre chose. Le passé ou le futur. Quelque chose à préparer ou à regretter. Un mail à envoyer ou un souvenir à revivre. Alors que toutes ces choses n’existent pas dans le présent. La seule chose qui existe en ce moment même, c’est vous et votre respiration. Alors quand ces pensées affluent, ne culpabilisez pas, ne les chassez pas (elles reviendront de plus belle) mais essayez de vous en détacher, de ne pas vous identifier à elles (je vous assure, nous ne sommes pas ce perroquet qui piaille incessamment dans notre tête !) et de revenir à chaque fois à votre respiration. Un outil très pratique consiste à écouter son inspiration en entendant le son « So » et son expiration en entendant le son « Ham ». Ainsi, dès que vous vous égarez, vous revenez à ce son et à votre respiration. Simplement quelques minutes par jour changeront votre journée et vont développer grandement votre capacité d’écoute intérieure. Pour laisser grandir et éclore votre vérité et votre essence.

Faites quelques chose de créatif

Et pour faire quelque chose de créatif, il ne faut pas être un artiste talentueux ! Simplement quelqu’un avec une idée et l’envie de la mettre en pratique. Chanter, danser, dessiner, cuisiner : créez quelque chose qui sort de vos tripes et de vos envies, rien que pour vous et rien qu’à vous. Sortez ces émotions et exprimez-les ! Ne vous attardez pas sur le résultat (« si je peins un tableau, ça doit ressembler à quelque chose » « si je danse pendant 20 minutes, je dois quand même avoir l’air un minimum gracieux(se)») mais attardez-vous sur le processus et le moment présent. On se moque du résultat ! Ce qui nous intéresse est l’émotion ressentie pendant le voyage.

Ecoutez votre corps

L’intuition peut être aussi simple qu’un ventre qui se serre ou un sentiment de cœur allégé de 10 tonnes. Mais il faut prendre le temps de percevoir cette sensation. Si vous hésitez sur un achat financier, une décision à prendre, une chose à dire : pensez à cette chose puis ressentez votre corps. Que se passe-t-il ? Est-ce que vos mains suent, votre ventre se crispe, ou votre cou se détend ? Ce qu’il se passe dans votre corps est intimement lié à votre esprit et peut être un guide infaillible dans la vie.

Allez jouer et respirer dehors !

Pour faire table rase des attentes de la journée, du confinement de nos sociétés ou de nos vies, rien de mieux que d’aller se frotter à ce qu’il y a de plus naturel. Sortez à la montagne, à la plage, au parc le plus proche, asseyez-vous au bord d’une rivière ou écoutez la pluie tomber. Laissez-vous simplement imprégner par ces sons, ces mouvements, ces couleurs qui ont été créés par la même matrice qui nous a créés. En Ayurveda, nous appelons cela des sons qui guérissent. Un son est une vibration, et les plus récentes découvertes en physique quantique (c’est-à-dire à l’échelle la plus petite jamais observée) prouvent qu’absolument tout ce qui nous entoure est une vibration. Ainsi, le monde physique serait en mesure de procurer une grande variété de vibrations susceptibles de nous rappeler notre nature essentielle. Tout son favorable à la paix et à l’élévation de l’esprit peut être considéré comme un son qui guérit. Toute la nature en est constituée : le cri des oiseaux, le bourdonnement des abeilles, les vagues qui se brisent sur le sable, une brise d’été qui soulève les feuillages : chacun de ces sons est bénéfique. Passez du temps dans la nature et prêtez attention à tous les sons bénéfiques qui vous entourent. Si vous ne pouvez pas aller à la recherche de ces sons, vous pouvez déjà commencer par télécharger des sons de vent, de la forêt vierge, de l’océan ou de chutes d’eau et les écouter dans le métro, avant de dormir ou quand vous souhaitez vous poser ! (source)


_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
 

Reprenez confiance dans votre intuition et votre intelligence intérieure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votre quête intérieure
» Prière de louange et demande de guérison intérieure à Jésus.
» La prière intérieure ...les difficultés dans la prière... ils nous en parlent...
» Et vous, votre chef et votre chef-adjoint, ils sont comment ?
» Agitation intérieure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Loi de l’Attraction :: Divers :: Parlons de tout...-