La Loi de l’Attraction

La loi de l'attraction est une loi impersonnelle et universelle qui s'applique de la même manière que la loi de gravité, sans aucun jugement de valeur ni distinction entre le bien ou le mal.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Exercices de méditation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5399
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: La méditation Vipassana   Dim 1 Nov - 3:31


La méditation Vipassana



La méditation Vipassana a été crée par le Bouddha, il y a 2500 ans. Elle est l'essence même de toutes formes de méditation. Aucune autre méthode n'a mené autant de gens à l'éveil
Selon une étude approfondie, dirigée par le philosophe et sociologue Frédéric Lenoir, cette méditation assise et silencieuse est celle que préfèrent les Français.

Voici les instructions pour commencer à la pratiquer.
Durée suggérée : 40 minutes

Asseyez-vous dans une position confortable et propice à la vigilance. En lotus mais pas forcément…ce qui compte et que vous soyez dans une position confortable.

Ensuite, restez ainsi pendant 40 minutes. La colonne vertébrale et la nuque doivent être bien droites. Fermez les yeux, respirez normalement. Restez autant que possible immobile, ne modifiez votre posture que si c'est absolument nécessaire.

La chose essentielle à observer est le mouvement du ventre, juste au-dessus du nombril, à chaque inspiration et expiration. Ce n'est pas une technique de concentration, votre attention sera donc sollicitée par beaucoup d'autres choses.

Dans Vipassana, rien n'est considéré comme une distraction. En d'autres termes, quand quelque chose se manifeste, cessez d'observer votre souffle, centrez votre attention sur l'événement du moment jusqu'à que vous puissiez retourner au souffle. Il peut s'agir de pensées qui vous traversent l'esprit, de sentiments, de jugements, de sensations physiques, d'impressions suscitées par des stimulis extérieurs, etc.

Le point significatif est la vigilance et non l'objet de l'attention. Veillez donc à ne pas vous identifier avec ce qui entre dans la sphère de votre conscience. Restez simplement présent et vigilant.

Cette technique n'est pas forcément évidente et autant elle peut calmer le mental si elle vous correspond, autant elle peut être un obstacle si elle ne vous est pas adaptée. Essayez et si vous sentez bien, continuez et sinon arrêtez et essayez en une autre, plus énergétique peut-être comme les méditations actives.

(source)

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5399
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Respiration holotropique   Jeu 19 Nov - 20:42


Méthode d'exploration de soi et d'expansion de la conscience, le Travail de respiration holotropique (TRH) (Holotropic Breathwork) utilise la puissance de la respiration et de la musique pour franchir les barrières habituelles de la perception. Il provoquerait l’entrée dans un état de conscience altéré permettant à l’esprit de changer de mode de fonctionnement.

Selon le Dr Stanislav Grof, le psychiatre à l'origine de cette méthode, le simple fait de se retrouver dans cet état altéré susciterait une activité thérapeutique spontanée. Aucun autre apport ne serait nécessaire pour que l'inconscient fasse émerger les conflits qu'il recèle et, surtout, qu'il les traite. Le Travail de respiration holotropique est inspiré de différentes méthodes d'exploration de la conscience, dont le chamanisme qui a toujours misé sur les expériences d'états altérés (jeûne, isolement, rites de passage) pour accélérer le travail psychospirituel.

Quelques termes, comme holisme ou hologramme, ont déjà été créés à partir du préfixe grec holos qui signifie entier; le suffixe tropi implique l'idée de « mouvement vers ». La mobilisation des ressources énergétiques de l'inconscient par le Travail de respiration holotropique entraînerait des réaménagements profonds tant sur le plan psychique que corporel - amenant la personne dans un « mouvement vers sa totalité ».

« Expansion de la conscience sans LSD »

Né à Prague, Stanislav Grof a étudié et pratiqué la médecine psychiatrique en Tchécoslovaquie avant d'émigrer aux États-Unis, en 1967. Il a enseigné à l'Université John Hopkins où il a notamment mené des recherches sur le potentiel thérapeutique des drogues psychédéliques comme le LSD. En 1973, il se rend en Californie, à l'institut Esalen, et continue son travail sur les états de conscience altérée, mais sans drogues. C'est dans la mouvance de cette époque - et des thérapies visant à unifier les plans corporel, mental et spirituel - que Grof élabore, avec sa femme Christina, la technique à laquelle il continue de se consacrer aujourd'hui. Dans le milieu de la psychologie transpersonnelle, Stanislav Grof est considéré comme le grand théoricien des états mentaux altérés.

Selon Grof et son équipe, une expérience de respiration holotropique devrait se vivre en groupe. Il ne s'agit toutefois pas d'une thérapie de groupe, mais d'une expérience individuelle pratiquée collectivement, chacune des personnes profitant de l’énergie mobilisée par l’ensemble des participants. Une séance dure généralement 1 journée, parfois 2, dans une grande salle. Un praticien certifié offre d'abord une introduction théorique au travail. Ensuite, la moitié des participants deviennent les « respirants » et les autres, les « accompagnants », puis les rôles sont inversés. Les 2 facettes de l’expérience sont importantes, dit-on, pour comprendre et intégrer ce qui peut se dérouler au cours d’une séance.

Des personnes formées à la technique offrent également des séances individuelles, tandis que des psychothérapeutes peuvent intégrer occasionnellement cette approche dans leur travail. Les personnes souffrant de problèmes émotifs sérieux ou de troubles psychiatriques, et qui veulent utiliser cette méthode, doivent le faire dans un contexte individuel.

Comment ça se passe?

Couché sur un matelas de sol, les yeux fermés ou bandés, le respirant pratique simplement une respiration ample et rapide pour amener l'hyperventilation. L'accompagnant assure une indispensable présence, sans intervenir ou interrompre le processus. En tout temps, le praticien demeure présent dans la salle.

L'hyperventilation entraîne rapidement des sensations corporelles que l'on dit causées par la circulation de « l'énergie ». Elles peuvent se manifester partout dans le corps - membres, extrémités, organes génitaux, muscles, organes internes - et parfois donner l’impression de provenir d’une force transcendante « plus grande que soi ». Une multitude d'images peuvent surgir, et il est fréquent de revivre des expériences émotives passées - qui peuvent avoir été merveilleuses ou, plus souvent, traumatisantes. Il n’est pas rare que les participants parlent d’expériences de « contact cosmique ». Et fréquemment, les gens disent avoir revécu leur naissance (la technique ressemble beaucoup à celle du rebirth).

La méthode demande d'accueillir ce qui émerge, et de profiter du fait que l'inconscient donne temporairement accès à certains de ses secrets. Malgré les inconforts possibles (cris, larmes, tremblements, rires hystériques, frissons, crampes ou douleurs), le contexte sécuritaire aide à supporter l'expérience et à en profiter. Évidemment, celle-ci diffère d'une personne à l'autre et, pour une même personne, d'une séance à l'autre. N'étant basée sur aucun système de pensée, aucune philosophie, cette approche n'oriente pas l'expérience. Ce que les respirants expérimentent et découvrent, serait « ce qui vit en eux ».

L'exercice dure de 2 à 3 heures, au cours desquelles les images et les sensations se modifient à plusieurs reprises - aidées en cela par le rythme rapide et profond de la musique. Après une phase physiquement intense, les représentations mentales peuvent devenir graduellement plus calmes, parfois plus abstraites, puis l'organisme se prépare naturellement à mettre fin à l'expérience. Suit aussitôt un exercice de dessin, qui permet de se faire une autre « image » des sensations vécues. Après que les 2 partenaires aient fait l'exercice et le dessin, une période d'échange verbal favorise l'intégration.

Toutes ces étapes visent à donner corps à des images inconscientes afin qu'elles perdent le pouvoir de continuellement « contaminer » le présent. Dans l'approche, on parle de lâcher prise sur le passé, de clore les choses, et de pardonner. Il est également possible, grâce à une préparation appropriée, d'orienter sa séance vers une émotion ou un souvenir particulier. Les personnes qui ont expérimenté le travail psychothérapeutique avec les drogues hallucinogènes et avec la respiration holotropique croient que les 2 approches possèdent beaucoup de points en commun.
(source)

Applications thérapeutiques de la respiration holotropique

L'approche est une méthode d'exploration intérieure et de croissance personnelle. Officiellement, l'institut Grof n'a aucune prétention quant à la capacité de la méthode à guérir des problèmes ou des maladies.

Malgré l’absence d’études bien contrôlées publiées, on mentionne, sur les sites de divers intervenants, que cette approche pourrait contribuer à soulager :

- les phobies et l'angoisse de vivre;
- la spasmophilie et les états de fatigue;
- les chocs émotionnels, physiques et psychologiques;
- les maladies somatiques, comme les maladies de la peau, les migraines, l'asthme et les problèmes digestifs chroniques.

Comme complément à une psychothérapie, elle conviendrait aussi aux personnes qui désirent aller dans les profondeurs de leur inconscient pour travailler sur des traumatismes passés - accidents, opérations, agressions - ou sur différents malaises physiques à fortes composantes psychosomatiques.

En 2007, des chercheurs se sont intéressés aux études sur le rôle potentiel de la respiration holotropique en combinaison à une psychothérapie dans le traitement de problèmes psychiatriques comme l’anxiété et la dépression1. Les auteurs n’ont répertorié que 3 études dont une seule publiée dans une revue scientifique avec évaluation par les pairs.

Cette étude non aléatoire incluait 2 groupes de 24 sujets suivant déjà une psychothérapie verbale expérientielle. Les résultats indiquent que la respiration holotropique pourrait être efficace pour résoudre certains problèmes psychologiques. Après 6 mois de suivi, les sujets ayant participé aux séances de respiration holotropique, en complément à leur psychothérapie, présentaient des améliorations plus importantes sur le plan de l’estime de soi et de l’anxiété relative à la mort. Les auteurs mentionnent toutefois que, bien que prometteurs, ces résultats préliminaires doivent être considérés avec précaution étant donné l’absence de hasardisation et le petit nombre de sujets dans chacun des groupes.

Contre-indications
On doit aborder la respiration holotropique avec les mêmes précautions élémentaires que toute activité aérobique intense, comme la pratique d'un sport. De plus, ce genre d'expérience ne convient pas aux personnes se retrouvant dans les situations suivantes : troubles cardiovasculaires, glaucome, épilepsie, grossesse, rétablissement après une chirurgie.
(source)

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5399
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: À propos de la méditation   Mer 20 Juil - 14:06


À propos de la méditation


Depuis quelques années, la méditation est devenue une pratique courante en occident, alors qu’elle fut longtemps l’apanage de l’orient. On notera néanmoins que dans les pays occidentaux, elle est utilisée davantage comme un moyen de relaxation que comme une technique spirituelle. C’est ainsi que nombre de personnes disent et pensent méditer, alors qu’elles ne font que se détendre physiquement et mentalement, ce qui certes est utile, mais ne constitue qu’un aspect mineur de cet art mystique. Cela s’explique par le fait que la méditation est utilisée par beaucoup d’individus pour évacuer le stress accumulé au quotidien, et non pour répondre à une aspiration intérieure.

D’un point de vue rosicrucien, la méditation ne se limite ni à pratiquer la relaxation, ni à faire le vide dans son mental pour oublier toute préoccupation liée à la vie quotidienne. Une fois encore, ce genre de pratique peut être utile pour se détendre et se rééquilibrer, mais la désigner sous le nom de «méditation» me semble incorrect. En effet, méditer, au sens mystique du terme, c’est communier avec l’Âme universelle, dans le but de recevoir l’influx de la sagesse qui lui est propre. C’est donc une pratique spirituelle qui transcende l’usage qu’en font de nos jours de nombreuses personnes, parmi lesquelles des athées, ce qui est quelque peu contradictoire.

La méditation fait naturellement partie des pratiques auxquelles les Rosicruciens s’adonnent depuis toujours. Ils utilisent pour cela une méthode précise que je ne peux révéler dans le cadre de ce blog, car elle s’inscrit dans le cursus initiatique qu’ils suivent au sein de l’A.M.O.R.C.  Je dirai simplement qu’elle est fondée sur l’emploi combiné de la relaxation, de la visualisation et de la contemplation, non sans avoir recours à un type particulier de respirations. Lorsqu’elle est appliquée régulièrement et consciencieusement, elle permet, non seulement de se détendre physiquement et mentalement, mais également et surtout de s’élever spirituellement, ce qui se traduit toujours par un profond sentiment de purification, de régénération et de révélation.

Cela étant, la méditation n’a pas uniquement pour but de s’élever vers un état spirituel qui permet d’échapper momentanément aux contingences matérielles. On peut l’utiliser également pour obtenir la solution aux problèmes qui se posent à nous dans la vie courante. Si tel est le cas, c’est parce qu’elle donne accès à des niveaux de conscience qui transcendent les limites de nos facultés d’analyse et de raisonnement. En méditant comme il se doit, il est donc possible de recevoir l’inspiration voulue pour résoudre des difficultés de tous ordres. Vue sous cet angle, la méditation a un caractère éminemment pratique et constitue une alliée précieuse pour rendre notre existence aussi conforme que possible à nos espérances.
(source)

Serge Toussaint

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5399
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Kundalini et Réalisation du Soi   Jeu 2 Mar - 1:10


Kundalini et Réalisation du Soi

Parmi toutes les énergies qui nous animent, il en est une qui est la mère de toutes les autres…de nature spirituelle, cette énergie qui sommeille en vous, manifeste l’amour que le divin nous porte. On la nomme Kundalini et elle est présente chez chacun d’entre nous avec le même potentiel de richesses intérieures… Cette énergie vivante est impatiente de se révéler à notre conscience.

Traduction en français en simultanée d’un extrait de conférence où Shri Mataji partage l’expérience de l’éveil de la Kundalini avec tous.




Shri Mataji: Une personnalité hors du commun

Shri Mataji est une personnalité religieuse hors du commun, connue dans le monde entier pour avoir rendu à la spiritualité sa dimension intime, personnelle et vérifiable. Son enseignement sur l’éveil de la Kundalini actualise les enseignements millénaires prodigués en Inde sur la recherche du Soi.

Le monde dit « développé », dominé par le matérialisme, n’a pu éviter ni l’aggravation de la paupérisation, ni les dérives écologiques majeures. La solution ne se trouve pas dans les conditions matérielles extérieures, mais à l’intérieur des êtres humains eux-mêmes. Leur possible transformation, à la fois individuelle et collective, est la découverte la plus révolutionnaire des temps présents.

L’éveil de notre énergie spirituelle intérieure, la Kundalini, tel que le propose Shri Mataji, fait naître une nouvelle forme de conscience. Cette transformation « en masse » de millions d’individus, annoncée par les Grandes Ecritures, permet désormais à l’humanité de trouver des réponses collectives et durables aux défis de notre temps. C’est par l’homme nouveau que viendront des temps meilleurs. (source)

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Exercices de méditation   

Revenir en haut Aller en bas
 

Exercices de méditation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Exercices de méditation
» Exercices de méditation
» Les Enseignements de Bouddha: Hinayana, Mahayana et Vajrayana
» [Test] Êtes-vous médium?
» La méditation : définition et exercices

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Loi de l’Attraction :: Tout savoir sur la loi de l'attraction :: Méditation et exercices-