La Loi de l’Attraction

La loi de l'attraction est une loi impersonnelle et universelle qui s'applique de la même manière que la loi de gravité, sans aucun jugement de valeur ni distinction entre le bien ou le mal.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Le jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Plume

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 60
Localisation : Belgique

Message Sujet: Le jeûne   Jeu 4 Juil - 21:28

Esprit, veux-tu bien expliquer les bénéfices que tu retires du jeûne stp ?
J'ai été voir la vidéo de bout en bout et ça m'inspire bien mais j'ai plein de questions à te poser.
Combien de temps faut-il le faire ?
Peut-on arrêter ses médicaments (je prends du Livial qui est une hormone pour la ménopause)?
Est-ce qu'on a pas trop mauvaise haleine en jeunant ?
Explique si tu veux bien ta semaine complète et aussi pourquoi une semaine ?
C'est quoi le plus facile ?
Le plus difficile ?
On boit rien que de l'eau ou des tisanes aussi ?
On peut le faire plus longtemps ou moins longtemps ?
A partir de combien de temps, cela devient bénéfique ?
j'ai, comme toi, des problèmes d'électricité cardiaque.
J'ai de quoi vivre sur mes réserves, vas y a fond, raconte nous tout.

Merci

Ps.
SI je ne suis pas au bon endroit, non soucy, je déménage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5392
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Le jeûne   Jeu 4 Juil - 22:26

Tout d'abord, pour ceux qui ne savent pas précisément de quoi nous parlons Plume et moi, il s'agit d'un documentaire diffusé par ARTE sur le jeûne thérapeutique que voici la bande annonce.


Plume a écrit:

Esprit, veux-tu bien expliquer les bénéfices que tu retires du jeûne stp ?

Volontiers

Plume a écrit:

J'ai été voir la vidéo de bout en bout et ça m'inspire bien mais j'ai plein de questions à te poser.
Combien de temps faut-il le faire ?

Selon tes capacités et ta résistance. Le maximum (deux à trois semaines) c’est le mieux pour réveiller notre immunité et notre capacité naturelle de s’auto-guérir. Le minimum c’est trois jours (c’est mieux que rien).

Plume a écrit:

Peut-on arrêter ses médicaments (je prends du Livial qui est une hormone pour la ménopause)?

Avant toute chose, il faut en parler à son médecin de notre volonté de faire ce jeûne et le convaincre de nous accompagner et nous conseiller si on peut ou pas arrêter les médicaments que nous prenons durant cette période de jeûne. En principe ils ne sont pas très chauds pour ce genre d’essai, mais l’exemple de mon médecin est très parlant, car maintenant c’est lui qui me conseille de faire un jeûne de temps à autre, suite aux résultats “spectaculaires” de mes analyses de sang avant et après le jeûne.

P.S. : après le jeûne et sans médicament, tout est redevenu normal, cholestérol, triglycéride...


Plume a écrit:

Est-ce qu'on a pas trop mauvaise haleine en jeunant ?

Peut-être, je ne peux pas le savoir, car quand j’effectue mon jeûne, je le fais souvent seul ou je me tiens à part pour lire et méditer. Quand c’est une longue période, on se sent affaiblie (ce qui est normal) du coup on n’a pas envie de voir les gens tout le temps, mais plutôt dormir.

Plume a écrit:

Explique si tu veux bien ta semaine complète et aussi pourquoi une semaine ?

Avant toute chose, il faut se préparer mentalement, puis sauter à l’acte. Définir au préalable la durée : trois jours, une semaine, deux semaines, etc. Et respecter (si possible) cet engagement vis-à-vis de nous-mêmes. La semaine pour moi se compose de trois étapes : les trois premiers jours les plus pénibles au niveau changement et restriction. Puis deux jours de gout âpre dans le palais et enfin la stabilisation de ces changements et le sentiment de quiétude qui démarre à partir du septième jour et au-delà, c’est la plus belle période du jeûne pour moi.

Pourquoi une semaine ? C’est tout simplement plus efficace ! Plus la durée est longue, plus on réveille en nous nos défenses naturelles de survie et de guérisons.


Plume a écrit:

C'est quoi le plus facile ? 

De se préparer mentalement pour passer à l’acte.

Plume a écrit:

Le plus difficile ?

De faire ce genre de jeûne pour la *firme... Et de laisser le mental dominer nos pensées durant cette période “critique” sans rien manger du tout.

* firme > c'est plutôt frime

Plume a écrit:

On boit rien que de l'eau ou des tisanes aussi ?

Que de l’eau minérale (pas du robinet) à la façon russe, ou avec un bol de bouillon de légumes (matin et soir), à la façon allemande. À la fin, j’ai adopté la façon allemande, car elle est plus agréable pour changer le gout âpre du palais.

Plume a écrit:

On peut le faire plus longtemps ou moins longtemps ?

Les deux, je l’ai déjà précisé plus haut.

Plume a écrit:

A partir de combien de temps, cela devient bénéfique ?

Une semaine et au-delà quand c’est la première fois, ensuite, des petits rappels de 3 jours minimums sont suffisants.

Plume a écrit:

j'ai, comme toi, des problèmes d'électricité cardiaque. 

Grâce à mes jeûnes réguliers, et le bon résultat qui s’ensuit, mon médecin m’a demandé d'arrêter durant trois mois mes médicaments. À la fin de ce mois-ci, je dois faire une analyse de sang pour voir si mon corps est parvenu tout seul à rééquilibrer le tout ou bien il a besoin encore de l’aide des médicaments, réponse débute Août 2013.

Plume a écrit:

J'ai de quoi vivre sur mes réserves, vas y a fond, raconte nous tout.

Attention ! Ce n’est pas un jeûne pour maigrir même si au bout de douze jours j’ai perdu cinq kilos. On les rattrape relativement vite (au bout d’une semaine pour moi), mais pas la totalité. Avant je pesais soixante dix-seps kilos, maintenant j'oscille entre soixante douze ou soixante treize kilos. Mon poids s’est relativement stabilisé.

Plume a écrit:

Merci

Avec plaisir Plume ;)

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit


Dernière édition par Esprit le Jeu 28 Mai - 23:54, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Invité
Invité



Message Sujet: Re: Le jeûne   Ven 5 Juil - 9:37

Si je peux mettre mon grain de sel, je dirais que pour commencer, un jeûne hydrique de 24 heures semaine, est déjà pas mal et permet au corps une certaine élimination, il faut se préparer la veille avec des repas très légers et si possible, une petite purge ou un aliment qui fait le même effet sur les intestins si on est fragile de ce côté-là.

une année j'ai jeûné - non parce que je le voulais - mais par dégoût de la vie - pendant trois semaines, en même temps je faisais les repas pour toute ma nichée, sans même avoir envie de manger, et j'accomplissais toutes mes tâches de mère de famille, de secrétariat de l'entreprise etc... et je me portais très bien. La seule chose que je prenais de la journée était un bol de lait froid à 5 heures du matin - nous étions au mois d'août et il faisait très chaud - je ne me souviens pas avoir bu plus d'eau dans la journée qu'habituellement.
A la fin du mois j'avais perdu 15 kgs que, même après des années, je n'avais pas rattrapés, seulement 6 kgs.
Les deux premiers jours avaient été difficiles après je n'avais même pas la sensation de faim, et quand j'ai dû reprendre une alimentation je n'arrivais pas à avaler quoi que ce soit, c'est cela qui a été le plus dur.
Revenir en haut Aller en bas
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5392
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Le jeûne   Ven 5 Juil - 12:17

justine34 a écrit:

Si je peux mettre mon grain de sel, je dirais que pour commencer, un jeûne hydrique de  24 heures semaine, est déjà pas mal et permet au corps une certaine élimination, il faut se préparer la veille avec des repas très légers et si possible, une petite purge ou un aliment qui fait le même effet sur les intestins si on est fragile de ce côté-là.

une année j'ai jeûné - non parce que je le voulais - mais par dégoût de la vie - pendant trois semaines, en même temps je faisais les repas pour toute ma nichée, sans même avoir envie de manger, et j'accomplissais toutes mes tâches de mère de famille, de secrétariat de l'entreprise etc... et je me portais très bien. La seule chose que je prenais de la journée était un bol de lait froid à 5 heures du matin - nous étions au mois d'août et il faisait très chaud - je ne me souviens pas avoir bu plus d'eau dans la journée qu'habituellement.
A la fin du mois j'avais perdu 15 kgs que, même après des années, je n'avais pas rattrapés, seulement 6 kgs.
Les deux premiers jours avaient été difficiles après je n'avais même pas la sensation de faim, et quand j'ai dû reprendre une alimentation je n'arrivais pas à avaler quoi que ce soit, c'est cela qui a été le plus dur.

Il est super ton témoignage Justine, merci. :D
Tu as raison de signaler qu'il faut manger allégé la veille du jeûne, j'ai totalement omis de signaler ce détail important. De plus, boire 3 litres d'eau par jour est la moyenne, surtout en période d'Été.

D'ailleurs, ce genre de jeûne transforme notre corps, notre mental et notre vie entière, mais en douceur. Plus la durée est longue, plus son impact sur nous est fort et bénéfique. Mais il ne faut pas se forcer à l'accomplir coûte que coûte. Certes il faut faire un grand effort au début du jeûne, surtout si c'est votre première fois, mais évitez quand même de continuer en cas de malaise par exemple. J'insiste sur le fait de se laisser accompagner par votre médecin, surtout si vous prenez des médicaments. Personnellement je suis accompagné par mon médecin et à travers mes analyses de sang et leurs résultats, il décide la marche à suivre, pour l'instant tout est bon. De plus, je suis accompagné par mon cardiologue en règle général, je lui rends une visite de routine 1 fois par an.
Puisqu'en ce moment je suis dans un processus d'un éventuel arrêter total et définitif de mes 2 médicaments, (un pour le cholestérol et l'autre pour les tachycardies), en début août je saurai si cela est faisable. Je dois accomplir les 3 mois, ensuite je dois faire une analyse de sang, la décision de mon médecin sera prise en conséquence.

Je signale au passage que depuis 1 an j'ai basculé dans un régime à 100% végétarien, donc je ne mange plus de la viande rouge ou de la viande blanche (volaille ou poisson). Cela aide beaucoup dans un cas comme le mien pour diminuer le cholestérol. Mais je ne l'ai pas fait pour cet effet.

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Plume

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 60
Localisation : Belgique

Message Sujet: Re: Le jeûne   Ven 5 Juil - 15:45

Esprit a écrit:

 De faire ce genre de jeûne pour la firme... Et de laisser le mental dominer nos pensées durant cette période “critique” sans rien manger du tout.


La firme ? c'est qui la firme ? :D

Esprit a écrit:
Laisser le mental dominer nos pensées sans rien manger du tout

... Je ne comprends pas cette phrase.

Tu en fais souvent des jeûnes ?
Donc si j'ai bien compris, dur dur pendant 5 jours ?
Pourquoi pas de l'eau du robinet, c'est pareil non ? En plus j'ai transformé mon eau du robinet par une formule magique (eau diamant si qqun connait), !
ça fait bien rire mes enfants, ils disent qu'on boit de l'eau bénite maintenant :roll:.
Je fais un essai dès ce lundi, je pense tenir au moins 5 jours, ptet même 7, si je vais du-délà je tiens jusque 10.
Merci Justine pour ton grain de sel, au moins j'ai un espoir, si je perds qq kg, je ne les reprendrais ptet pas :heart:.
As-tu réessayé le jeûne Justine ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet: Re: Le jeûne   Ven 5 Juil - 16:12

Je pense qu'Esprit a voulu écrire la "frime", c'est une faute de frappe.

Non, ce n'est pas dur pendant 5 jours, juste les deux premiers car l'instinct de manger et l'estomac qui réclame... au fond non, ce n'est même pas l'estomac mais l'habitude quelque part. Il suffit de résister. Si l'estomac a trop faim ou si on ressent un peu d'hypoglycémie boire de l'eau chaude, sinon de l'eau froide.

je connais l'eau diamant et même l'eau Hunza, mais je préfère l'eau faiblement minéralisée surtout ( des montagnes source Barbier chez Carrefour en bonbonne de 5 litres si possible) afin de ménager les reins, qui n'aiment pas, mais pas du tout, les minéraux morts de l'eau embouteillée, genre "eau de source" ou soi-disant !
Quant aux kilos ils sont dans la tête ! si tu fais un jeûne dans ce but, tu vas dans le mur...

Pardon Esprit, j'aurais dû te laisser répondre ... sorry, je suis incorrigible !:lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5392
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Le jeûne   Ven 5 Juil - 17:13

Plume, tu me posais déjà la question suivante dans ton premier message :


Plume a écrit:

C'est quoi le plus facile ?
Le plus difficile ?

Je te répondais, en parlant globalement du principe, que faire ce genre de jeûne que pour la firme (prouver qu'on est capable) est quelque chose de difficile. Autour de moi, il y a des adorables jeunes amis (souvent ce sont des hommes qui ont la petite trentaine, leurs copines sont plus raisonnables), veulent faire ce genre de jeûne par admiration et par défi. Mais sans aucune préparation préalable, ce qui est très difficile pour résister à la faim durant des jours voir des semaines. Car notre mental, qui a un rôle relatif aux fonctions intellectuelles et psychiques, nous créait des images de toutes sortes durant le jeûne, pour qu'on arrête le plus vite possible afin de nous "protéger". Or le paradoxe, ce n'est qu'ont faisant subir à notre corps "cette torture" de le priver de nourriture, qu'il se réveille et utilise ses immunités pour se défendre et reste en vie. Du coup, sans préparation et entamer un jeûne à l'improviste et par simple défi s'avère très difficile à supporter. Tous les bons plats défilent dans notre tête, pendant que notre estomac gargouille avec le bruit de l'eau qu'elle contient, les gouts et les saveurs nous taquinent, jusqu'à craquer ou bien, si on a préparé notre esprit à l'avance, (dompter son mental par une méditation, lecture, marche, musique) dans ce cas-là on peut achever notre jeûne dans la sérénité.
Donc, ces jeunes impatients, calent au bout de 2 ou 3 jours de jeûne, ce qui est pour eux une perte de temps et d'énergie, car leur corps n'a pas encore eu le temps de se battre réellement, uniquement souffrir inutilement. À mes yeux ce comportement n'est que de la frime.

Tu me poses autre question ; pourquoi pas de l’eau du robinet ? Ben tout simplement parce qu’en principe c’est de l’eau morte ! Avec tout le recyclage et les produits chimiques qu’ils mettent dedans pour la purifier elle ne possède plus ses qualités intrinsèques.
Toujours sous le conseil avisé de mon médecin, il me recommande de choisir mes bouteilles d’eau minérale selon leurs richesses en telle ou telle vitamine. Il faut donc faire une bonne sélection avant d’acheter ses bouteilles et lire attentivement ses composants. Pour mes jeûnes, je choisis 3 sortes de bouteilles différentes, c'est l'équivalent de 3 litres d'eau / jour à boire. Leurs vitamines, m'aident à résister durant la période de jeûne.
En effet, il y a autres moyens pour avoir de l’eau saine, comme l'eau de la source s'il y en a près de chez vous, etc. À chacun d’effectuer ses propres recherches par rapport à ses besoins.
;)

Plume a écrit:

Tu en fais souvent des jeûnes ?

Oui, presque chaque début d'une nouvelle saison, c'est mon corps qui me le rappelle s'il le faut. Comme par exemple, avant il y a 2 ans, j'avais 16 différentes allergies, dont 7 graves, mais plus maintenant et ceci en un temps-record (16 mois environ). :bball:

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Plume

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 60
Localisation : Belgique

Message Sujet: Re: Le jeûne   Ven 5 Juil - 17:43

Je t'explique mon but et tu me dis si c'est bon.
En fait, suite à ta vidéo, j'ai ressenti que ça serait bon pour moi. j'ai l'estomac lourd depuis des années, et je pense qu'un jeûne un peu prolongé pourrait améliorer l'affaire.
De plus, j'ai des douleurs aux genoux, donc si je jeûne permet au corps de se ressourcer et de s'auto-guérir si j'ai bien compris, je pense que ça ne peut me faire que du bien.
J'ai aucun défi à relever si ce n'est l'envie de faire du bien à mon corps.
Si en plus, je peux perdre qqkg, tant mieux mais mon but initial n'est pas de perdre du poids, juste mettre mon estomac au repos. Alors t'en dis quoi ?
Surtout te prive pas d'intervenir Justine, merci de partager ton expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5392
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Le jeûne   Ven 5 Juil - 18:07

Plume a écrit:

Je t'explique mon but et tu me dis si c'est bon.
En fait, suite à ta vidéo, j'ai ressenti que ça serait bon pour moi. j'ai l'estomac lourd depuis des années, et je pense qu'un jeûne un peu prolongé pourrait améliorer l'affaire.
De plus, j'ai des douleurs aux genoux, donc si je jeûne permet au corps de se ressourcer et de s'auto-guérir si j'ai bien compris, je pense que ça ne peut me faire que du bien.
J'ai aucun défi à relever si ce n'est l'envie de faire du bien à mon corps.
Si en plus, je peux perdre qqkg, tant mieux mais mon but initial n'est pas de perdre du poids, juste mettre mon estomac au repos. Alors t'en dis quoi ?
Surtout te prive pas d'intervenir Justine, merci de partager ton expérience.

Forcément je vais t'encourage à faire ce jeûne. Car la raison pour laquelle j'ai commencé mon premier jeûne, c'était d'abord pour voir si mon début d'arthrose (qui me faisait atrocement mal), allait s'atténuer. Or depuis ce premier jeûne, j'ai l'impression que l'arthrose a disparu ! Depuis, je ne prends plus de médicaments.

Consulte d'abord ton médecin, transmet-lui ta ferme volonté d'effectuer ce jeûne, quitte à lui montrer la vidéo (c'est ce que j'ai faits avec le mien, en lui envoyant le lien), ensuite, écoute ces conseils attentivement avant d'entamer ton jeûne. Ne prévois pas une date pour commencer avant d'être vraiment prête, fais ce jeûne dans la tranquillité.

Bon courage !

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit


Dernière édition par Esprit le Mer 10 Juil - 20:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5392
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Le jeûne   Ven 5 Juil - 18:08

justine34 a écrit:

une année j'ai jeûné - non parce que je le voulais - mais par dégoût de la vie - pendant trois semaines, en même temps je faisais les repas pour toute ma nichée, sans même avoir envie de manger, et j'accomplissais toutes mes tâches de mère de famille, de secrétariat de l'entreprise etc... et je me portais très bien.

En effet, je suis d’accord avec toi Justine pour ce que tu viens de dire. En principe, quand je fais un jeûne de 12 jours, j’y vais chez mes amis qui habitent un lieu immense dans la nature pour se recueillir, se balader, etc. Et durant ma présence chez eux, je leur prépare de bons petits plats et de la bonne pâtisserie surtout pour leurs gamines. Pendant la préparation et après la cuisson, ni l’odeur ou l’aspect des aliments me donnent faim. J’ai simplement l’immense plaisir de les voir se régaler.

justine34 a écrit:

A la fin du mois j'avais perdu 15 kgs que, même après des années, je n'avais pas rattrapés, seulement 6 kgs.

Oui c’est bizarre ça, car avant j’étais comme un accordéon, je perdais et je gagnais du poids en permanence, mais plus maintenant, quand c'est le cas la différence est très minime.

justine34 a écrit:

Les deux premiers jours avaient été difficiles après je n'avais même pas la sensation de faim, et quand j'ai dû reprendre une alimentation je n'arrivais pas à avaler quoi que ce soit, c'est cela qui a été le plus dur.

Il m’est arrivé la même chose quand j’ai effectué mon jeûne de 12 jours, j’ai faillit le prolongé, car j’étais bien et je n’avais pas envie de manger tout de suite. Mais le devoir m’appelait et j’avais de l’administration à terminer, car pendant cette période je n’avais rien fait, sinon, j'aurais pu aisément prolonger 2 ou 3 jours de plus.

Au-delà des 7 jours, notre corps s’adapte pour sa survie et fonctionne bien au ralenti. A partir du 7ème et 8ème jour, l’Endorphine diffusée par le corps qui par ces effets qui sont proches de la morphine fait que le corps est souvent relaxé et provoque une sensation de légèreté et d’ivresse naturelle.

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Le jeûne   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le jeûne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Loi de l’Attraction :: Divers :: Parlons de tout...-