La Loi de l’Attraction

La loi de l'attraction est une loi impersonnelle et universelle qui s'applique de la même manière que la loi de gravité, sans aucun jugement de valeur ni distinction entre le bien ou le mal.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Puissance magique, comment l’utiliser ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rino

avatar

Messages : 356
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 50
Localisation : Suisse

Message Sujet: Puissance magique, comment l’utiliser ?   Jeu 26 Mai - 13:10

Bonjour à tous, cet article m'a semblé judicieux de le partager avec vous...

Loi d’attraction. Méthode pratique
Tout ce qui vibre à des fréquences similaires s’attire. On attire dans la vie tout ce qui correspond vibratoirement à la fréquence de nos pensées et émotions. Tout ce que l’on rayonne, joie ou tristesse, on l’attire, tout ce à quoi on pense on l’attire : le monde devient pour nous ce que l’on pense qu’il est (paradis ou enfer)Si on se rejette on attire des situations où on est rejeté, si on ne s’aime pas on attire des gens qui ne nous aiment pas. On attire à nous les personnes, le travail, l’argent, la santé, les opportunités et heureux hasards ou les difficultés qui sont en résonnance avec nos pensées dominantes. L’univers met tout en œuvre pour nous « exaucer ».
Nos pensées réveillent des émotions qui attirent des circonstances énergétiquement semblables qui renforcent nos pensées et notre mental inscrit cela comme « vérité » en ses programmes et cela devient un schéma vibratoire dominant générateur d’habitudes. Celui qui pense à son compte en banque avec inquiétude ou sensation de manque attire dans sa vie une situation financière qui génère encore plus de manque et d’inquiétude. On est « nourri » par ce que l’on « nourrit ».
Dés qu’on se focalise sur une peur on attire sa matérialité. Dés qu’on se concentre sur ce que l’on veut réellement avec enthousiasme et plaisir on se sent comblé dans l’instant, on attire les circonstances et opportunités qui renforcent notre enthousiasme et créent de nouvelles possibilités.
Savoir ce que l’on veut est primordial
Si la plupart des individus n’arrive pas à attirer dans leur vie ce qu’ils souhaitent c’est que la majorité d’entre eux ne savent pas réellement ce qu’ils désirent et le flou attire le flou. Chacun de nous devrait vivre à chaque instant comme s’il était à même de rencontrer une fée qui lui offrirait la possibilité de réaliser trois souhaits dans l’instant mais la plupart des gens se trouvent incapables d’émettre spontanément leurs souhaits de façon claire et précise. Avant même de chercher à réaliser nos souhaits il importe donc de prendre le temps de nous intérioriser et de recontacter notre enfant intérieur afin de lui demander de nous aider à nous souvenir de nos rêves les plus intimes.. Ce n’est qu’alors que nos désirs étant clairement précisés nous pouvons concentrer notre attention sur leur réalisation et l’univers fait le reste. Il importe cependant que nos désirs ne soient pas contradictoires et aussi de ne pas nous disperser en une multitude de souhaits. L’idéal est de découvrir le désir le plus intense qui nous habite et de percevoir si les autres sont dans la même lignée.
Rencontrer l’Homme des vœux
Cela me rappelle le jeu radiophonique des années 60 : il fallait se promener dans la rue avec toujours des capsules de Bartissol (apéritif) dans la poche car l’Homme des vœux se baladait un peu partout et si on avait la chance de le rencontrer alors qu’on avait des capsules en poche, celui-ci exauçait un de nos vœux. L’homme des vœux existe toujours mais nous n’avons plus besoin de capsules Bartissol il suffit de savoir clairement ce que l’on souhaite avoir ou être et de nous concentrer dessus (j’expliciterais plus en détail le processus dans la suite du texte) Tant que nous n’avons pas redécouvert ces « désirs » profonds il faut mieux ne rien désirer.
Etre Magicien ici et maintenant : aime toi et le ciel t’aimera !!
Il ne faut pas chercher d’autre Magicien qu’en soi-même la Pensée est notre baguette magique. Il ne s’agit pas de se contenter d’être illusionniste en faisant semblant d’aller bien et de vivre dans la plénitude et le bonheur alors que notre fortune et notre plénitude d’amour dépend des autres.
Pendant longtemps on nous a appris qu’il fallait s’occuper des autres avant nous : les soigner, prendre soin d’eux, les aider à changer et à réaliser leurs rêves et ainsi on s’est éloigné de notre Vérité. Comme dit si bien le proverbe « charité bien ordonnée commence par soi-même ». On ne peut aimer les autres que si on s’aime soi même en totalité (y compris nos passés) On ne peut être un bien pour les autres que si on est un bien pour soi-même, on ne peut soigner les autres que si on est sain et bien portant.
C’est à cause de cette croyance qui nous à été inculquée par l’éducation qu’il fallait s’occuper des autres avant nous-mêmes qu’on se retrouve aujourd’hui dans une société ou ce sont les malades qui s’occupent des malades et tous ceux qui sont en carence d’amour envers eux-mêmes qui s’évertuent à vouloir aimer les autres et leur apprendre ce qu’est l’amour. Certes nous sommes ici bas pour promouvoir l’amour universel mais nous ne devons pas nous dissocier du Tout et chacun de nous à aussi sa vie personnelle à vivre : se sacrifier pour les autres à son propre détriment est un concept judéo chrétien qui maintient l’humanité en carence affective perpétuelle et ainsi la plupart de ceux qui n’arrivent pas à s’aimer se mettent à aimer un saint, une idole, ou un dieu extérieur en espérant que celui-ci les aimera en retour et comme celui-ci semble ne pas répondre à leurs demandes ils attendent la venue d’un sauveur ou espèrent qu’une fois de l’autre côté Dieu les aimera . Comme si ce Dieu d’amour était suffisamment cruel pour envoyer ses enfants en enfer et ne leur apporter aucune aide afin qu’une fois mort il puisse à nouveau leur dire « je vous aime ». Ici bas « mieux vaut des actes que des paroles » et il en est de même au niveau spirituel : si on veut qu’un Dieu d’amour se manifeste en ce monde nous devons agir individuellement comme si nous étions une parcelle vivante de ce Dieu et un dieu d’amour ne peut aimer que s’il s’aime…
On ne peut offrir aux autres que ce que l’on a en Soi
Tant qu’on n’a pas compris ce phénomène on ne peut être Magicien, on reste dans la basse magie astrale où le mal combat le bien et inversement, on cherche alors à générer chez l’autre ce qu’on à pas trouvé en soi , ce qui nous manque le plus en espérant que cet autre en retour nous sera reconnaissant et nous aimera pour notre aide et comme souvent cette reconnaissance ne vient pas on se retrouve frustré et mal aimé.
Il ne s’agit pas de sacrifier ses rêves pour aider les autres à réaliser les leurs, il s’agit de réaliser nos rêves afin de vivre pleinement notre incarnation en tant qu’être d’amour et inviter ensuite ceux qui le souhaitent à venir en profiter avec nous et nous unir avec ceux et celles qui ayant un rêve identique sont pulsés par le même idéal.
Certes il existe certains êtres comme Jésus dont le seul rêve est d’aider chacun à trouver sa liberté afin de vivre son rêve mais ils sont rares ceux qui sont capables de sacrifier toute vie personnelle, matérielle, affective, individuelle pour le bien être collectif. Nombreux sont sur ce chemin (tous ceux qui par différents moyens thérapeutiques, artistiques ou intellectuels sont investis dans le « service aux autres ») mais la plupart d’entre eux ont encore besoin de reconnaissance de la part des proches, amis ou relations… en manque d’amour. Ils quémandent ainsi l’Amour reconnaissance en retour de l’amour qu’ils disent offrir. Hors il est totalement impossible de donner aux autres ce qu’on à pas en Soi…
On peut toujours faire fortune en essayant de guérir les autres, en leur donnant des conseils mais il ne faut pas se leurrer, tant qu’on ne ressent pas la plénitude sur tous les plans on ne trompe que soi-même. Il existe sur terre une multitude d’illusionnistes qui se croient magiciens et « coachent « ceux qui ne le sont pas mais bien vite ils se découvrent quant ils voient l’un de leurs « élèves » devenir le Magicien qu’ils n’ont jamais pu être… combien de critiques littéraires gagnent ils leur vie en dénigrant les écrivains de talents reconnus qu’eux-mêmes auraient aimé être.
Conte révélateur
Un maitre avait instruit une multitude de disciples qui le considéraient comme un grand sage et mage. L’un des disciples ayant une foi totale en l’enseignement délivré se jeta dans un torrent tumultueux et se mit à marcher sur l’eau… le Maitre voyant cela se dit « si ce disciple arrive à marcher sur l’eau grâce à mes enseignements je suis certainement capable d’en faire autant ». Il sauta dans le torrent et se noya
La quête consiste donc en tout premier lieu à trouver cette Source d’amour en nous et réaliser nos rêves les plus intimes nous amène en contact avec celle-ci et lorsque nous vivons pleinement notre Rêve nous débordons de joie, de plénitude et d’amour qui ainsi rayonne naturellement à travers tous nos corps. Quand nous avons trouvé le Graal en nous, toute coule de Source. Cette Source nous guérit de tous nos maux et comble tous nos manques et nous rend totalement autonomes. Nous ne dépendons plus alors de la conjoncture sociale, politique, économique. L’énergie libre et vivante agit comme puissance magique.
Il ne faut jamais laisser quiconque penser à notre place, nous dire ce qu’il faudrait faire ; décider de notre destin, nous détourner de notre but ; nous éloigner de notre rêve, de nous faire douter de nous pas plus qu’il ne faut accuser quiconque d’être responsable de nos malheurs ou de nos bonheurs.
LES ETAPES DE L’ACTE CREATEUR : PUISSANCE DU NOM SACRE
L’acte créateur quoique émanation de l’Unité primordiale se manifeste en notre Monde par 4 phases qui pouvant paraitre successives n’en sont pas moins simultanées. En effet ; au niveau des mondes Unifiés la Lumière Une est de Nature Feu Super Ethérique ou Feu Ether. Le 5° élément –Christ-al- réunissant en son Essence les 4 Eléments fondamentaux : Feu Terre Air Eau.
Hors dans notre fréquence dimensionnelles ces 4 Eléments sont dissociés les uns des autres ; l’eau côtoie la terre et la modèle, l’air et le feu touchent l’eau et la terre etc.…. ces 4 phases se retrouvent dans le nom sacré de Dieu dans la cabale hébraïque :
YOD
HE
VAV ou VAU
HE
Feu
Eau
Air
Terre
D’où le nom du Tétragramme sacré : YOD HE VAU HE se prononçant : Yahvé.
Si la Lettre Symbolisant le Feu primordial est le Yod et non l’Aleph (Alpha) correspondant à la première lettre c’est pour nous rappeler qu’avant notre Univers il y en a eu d’autres. Le Yod correspondant à l’arcane 10 du Tarot symbolisant la Loi des Cycles et réincarnations des humains et Univers…
Quand on ajoute à ces 4 Lettres clés la lettre Shin (symbolisant le vide quantique le Zéro) on obtient
YOD
HE
SHIN
VAV
HE
YOD HE SHIN VAV HE qui se prononce Yeshua (nom initiatique de Jésus) qui dans notre langue se traduit par « Je Suis »… tout ce que l’on pense à partir de « Je Suis » devient notre réalité et l’univers se met en action pour nous apporter ce qu’on demande.
Quand on dit « Je suis malade » l’univers nous amène dans une situation où le virus auquel on a pensé nous est transmis par un tiers ou l’ambiance et l’on est « malade » (il faut bien noter que personne ne nous passe une maladie puisque le porteur reste lui aussi contaminé). Il suffit de dire « Je suis fatigué » pour que l’on ressente la fatigue…le pouvoir du Je suis réunit les deux hémisphères de notre cerveau et l’image visualisée devient notre Réalité. Je Suis est le Nom de Dieu engrammé en notre Conscience.
Cependant dans notre univers dissocié le Point d’Attention – AL situé entre les deux yeux (3° œil) a été manipulé afin que nous ne captions que des images appartenant au programme falsifié du monde de l’illusion astrale Luciférienne mais le résultat est identique : tout ce que l’on croit vrai le devient pour nous. La révélation de ceci nous permet de percevoir qu’en faisant Attention à ce que l’on contemple on peut retrouver notre liberté créatrice.
C’est en observant cette structure que l’on peut percevoir les 4 Phases de la Créativité
YOD
HE
VAV
FEU
Phase 1
Phase 2
Phase 3
Phase 4
Impulsion. Feu créateur
Intériorisation
Mouvement
Concrétisation
Aspect masculin germe
Aspect féminin matrice
Energie
Forme
Attention
Maintenant
Ici
Intention réalisée
On retrouve ce processus dans toutes les formes de création
Pour jardiner
Semence
Plantée en terre et arrosée elle germe
Le germe se déploie vers l’extérieur
Le fruit apparait
Pour dessiner
Crayon
Papier
Mouvement du crayon sur le papier
Dessin
Pour faire un enfant
Semence du Père
Ovule de la mère dans la matrice
Création de l’Embryon
Naissance du bébé
Pour un projet
Idée Semence
Recherche d’idées à l’intérieur de soi (savoir faire inné ou acquis)
Première esquisse du projet
Concrétisation
Pièce théâtre
Idée de la pièce
Trame générale
Répétitions et costumes
Spectacle
On peut multiplier les exemples à l’infini….
Voyons maintenant les 4 phases en détail :
METHODE PRATIQUE POUR REALISER NOS REVES
Phase 1 : le Magicien. Feu. Expression d’une idée par la Volonté. Attention. Energie Père. Conscience
Il s’agit d’élever notre champ d’énergie. On peut écouter de la belle musique, regarder un beau paysage ou un lever de soleil, chanter des mantras, appeler des anges, respirer de l’encens. Il faut faire quelque chose qui nous donne la sensation d’Etre Magicien. Puis il faut émettre une Idée (Intention) précise et en créer sur notre écran intérieur l’image claire de ce que l’on veut être avoir ou devenir. Celle-ci doit venir du cœur ,ce doit être quelque chose que l’on veux vraiment faire ou avoir et non quelque chose que l’on pense devoir faire par obligation parce qu’on ne sait pas véritablement ce qu’on veut. Si on désire un objet ou peut le contempler comme si on le voyait dans une boutique, si on désire une situation on doit se voir comme on aimerait être. Par l’Attention il faut maintenir cette image sur notre écran interne et ne laisser aucune autre pensée interférer. Si on ne sait pas ce qu’on veut, si c’est trop flou il est inutile de vouloir passer à l’étape suivante (le flou attire du flou) il faut se concentrer jusqu’à ce que l’image ou l’idée surgisse spontanément. Il s’agit ensuite d’oublier tout autre but, toute l’Attention doit être focalisée sur celui-ci, et ce n’est que lorsqu’il sera réalisé qu’on pourra demander autre chose.
Phase 2 : La Muse. Eau. Nourrir l’intention par l’Attention(Amour) Energie Mère. Lumière
On peut se percevoir au sein d’une boule de substance d’énergie lumineuse blanche constellée de paillettes cristallines dorées et bleutées en mouvement ondulatoire. Le plasma formateur des mondes est de la couleur du ciel : bleu cristal. Au sein de cette substance il suffit d’y déposer notre Intention, de la nourrir par l’Attention, de la contempler souvent afin de la maintenir en vie. Il faut rester convaincu que cette intention est possible à réaliser, ne pas douter, se détendre en toute confiance. Il s’agit ensuite de rester à l’écoute car par le biais d’intuitions et d’événements ou heureux hasards l’Univers nous envoie des signes particuliers nous donnant les instructions nécessaires pour réussir. Dés que notre Attention perçoit les signes, ceux-ci actualisent les potentiels dont ils sont messagers. Tout l’univers conspire alors pour nous répondre, nous guider vers tel lieu, telle personne, tel livre. Il suffit de garder la foi ardente et de n’émettre aucun doute ni interrogation, aucune peur ou angoisse ne doit venir abaisser le champ vibratoire sinon on retombe dans la dualité du « je suis » humain formaté par la matrice dissociée.
Phase 3 : la Fée. Air. Action magique. Mise en mouvement de l’idée. Energie Fils Androgyne. Intelligence
A ce stade il faut voir les particules de lumière s’organiser autour de l’idée. Celle-ci prend forme (devient forme pensée) et deviens une réalité avec laquelle il faut s’identifier : on devient le personnage que l’on veut être ; on entre dans sa peau ou on se voit possédant déjà l’objet désiré.
Les visualisations doivent être vivantes et ressenties, on peut utiliser des sons, des musiques, des couleurs, des odeurs, des sensations pour activer le processus et toucher les émotions. Où que l’on aille et quoi que l’on fasse on doit maintenir l’image de ce que l’on veut être ou avoir dans la conscience. Celle-ci doit vibrer dans notre champ aurique afin que tous ceux que l’on rencontre nourrissent celle-ci à leur insu. Les gens nous perçoivent toujours extérieurement selon l’image qu’on à de nous-mêmes. Quand on se sent mal dans sa peau les autres le perçoivent au-delà même de notre apparence et c’est pour cela que si on se sent déjà dans le personnage que l’on veut être, les autres le perçoivent.
Il faut veiller à ce que notre attitude extérieure, vestimentaire, façon de parler etc. soit en accord total avec notre vision interne. Il faut être capable de faire semblant de…. Et être persuadé qu’on est déjà réalisé comme tel… Ici Maintenant. (Et non demain ou plus tard) si notre désir est d’aller vivre en Chine il faut commencer à manger chinois ; à écouter de la musique chinoise, à fréquenter des Chinois… il faut se tenir prêt à recevoir ce qu’on à demandé (c’est à cette phase qu’on peut rencontrer la Fée qui nous aidera à exaucer notre souhait)
Si des pensées contradictoires viennent nous visiter par le biais de circonstances extérieures( conseils d’amis, informations médiatiques) il ne faut pas en tenir compte car c’est aussi la phase où les tentateurs viennent à nous pour nous dévier de notre but … il faut être vigilant car les tentateurs sont puissants : il suffit qu’on veuille se lancer dans la création d’un restaurant pour que le hasard nous amène à tomber sur un reportage ou une émission télé qui nous annonce que ce secteur est en crise… notre foi est mise à rude épreuve. Même nos amis les plus intimes peuvent faire obstacle à notre projet car ils n’ont pas la même vision et foi que nous, aussi comme le dit la sagesse populaire « il ne faut pas parler de nos projets tant qu’ils ne sont pas réalisé ». L’image que l’on à de soi et du projet doit être plus force que celle de l’inconscient collectif. Il faut croire sans aucune faille au rêve souhaité
Phase 4: l’Empereur. Terre. Concrétisation de l’intention Ici Maintenant. Notre Royaume
Il s’agit maintenant de stabiliser notre champ d’énergie et travailler pour que notre réalité devienne de plus en plus concrète chaque jour. Toute l’attention et les énergies doivent être utilisées pour nourrir cette image, il faut ordonner les pensées, les actions, les émotions, les paroles : tout doit être aligné et unifié sur la même idée. Etape où il faut nourrir l’idéal : choisir ses lectures, ses films, ses relations, afin que tout ce que l’on côtoie nourrisse notre idée.
Si on désire un objet on peut se rendre dans un magasin et le prendre en mains, le soupeser, sentir sa forme et sa texture, son odeur, et coller une image de l’objet sur le mur de notre salon
Si notre désir consiste en une situation nouvelle il faut se voir comme on souhaite devenir, lire des revues, découper des images, acheter des habits adéquats et fréquenter des gens qui sont déjà dans cette situation afin que par effet de résonance notre cerveau génère les neurones miroirs adéquats.
Il ne faut plus voir le personnage que l’on veut devenir comme sur un écran devant soi, l’identification doit être totale (comme le fait un acteur avant d’entrer en scène) il faut oublier le passé, le futur, hier ou demain et se voir comme étant sur la scène. La méthode de visualisations sophrologiques utilisées par certains acteurs ou sportifs de haut niveau sont des aides efficaces car elles habituent le corps et le cerveau à fonctionner « comme si ». Tout cela était déjà accompli.
Il faut oublier tout rapport entre observateur et observé, oublier la forme de notre corps actuel que l’on croyait être pour devenir ce qu’on observait, ce qu’on voulait Etre. On peut demander de l’aide aux anges ou Devas ou autres déités qui ayant marqué notre cheminement nous sont de précieux supports.
Il faut éluder toute notion de temps et d’espace, le futur n’est pas quelque chose de situé plus loin dans le temps mais dans une autre fréquence dimensionnelle ici et maintenant et dés qu’on met son Attention sur ce « futur » comme étant réalisé, il le devient. Il s’agit ensuite de ne jamais retourner en arrière…
Cette étape s’avère cruciale au niveau spirituel car lorsqu’on a atteint l’Etat d’Unité avec notre Soi Double et qu’on est persuadé que c’est notre Christ intérieur qui s’occupe de tout dans notre vie (depuis notre santé jusqu’à notre vie existentielle) on doit rester ancré dans cette conviction pour que cela perdure. Ainsi on est « ascensionné » tout en disposant encore d’un corps ici bas.
Pour passer de la phase 1 à la phase 4
Il peut se passer quelques jours, quelques semaines ou quelques minutes, cela dépend des individus. Lorsqu’on à compris le principe cela est extrêmement rapide : on élève ses vibrations par la méditation, on visualise l’intention, on lui donne Attention, on aligne nos pensées, actions et émotions sur celle-ci et on s’identifie Ici et maintenant à l’idée… quant on à atteint la phase 4 il suffit de nourrir l’idée et de « vivre comme si… » L’Intention ayant besoin d’énergie il faut utiliser le temps libre qui nous est imparti pour nourrir l’image idéale, cela est beaucoup plus efficace que de faire des mots croisés ou de lire des revues de presse ou de se gaver de musiques tonitruantes. Chaque individu dispose dans sa vie de « petits moments de liberté » : en attendant le bus, dans le métro, en faisant la queue au magasin, quand on attend un train et dans le train, quand on va aux toilettes…. Ces petits instants utilisés pour nourrir le projet en accélèrent la réalisation.
Quant on n’a pas encore l’idée précise de ce qu’on veut réaliser on peut utiliser notre temps libre pour entrer à l’écoute de notre enfant intérieur afin que celui-ci nous envoie l’image adéquate. Il arrive souvent que quelques instants plus tard (parfois même c’est instantané) on se retrouve dans une situation où la réponse nous est donnée (par une affiche, un livre, une personne, un événement parfois anodin)…on ne peut pas se tromper car ce n’est pas la raison qui suscite la vibration de joie de cet instant de révélation mais notre cœur. Combien de gens ont-ils trouvé leur voie en regardant quelqu’un en action et d’un seul coup une petite voix intérieure leur dit » c’est çà que je veux faire ». Il suffit ensuite d’utiliser la méthode et de passer ces périodes de temps libre à nourrir le projet.
Voyons un exemple résumé de l’application de cette loi : Un homme désire créer une pièce de théâtre et y participer en tant qu’acteur
Phase 1 : Intention
Le désir surgit en lui, il à une petite idée du rôle et du scénario de la pièce (qu’il peut avoir écrit lui-même ou qui est écrite par un autre)
Phase 2 : Ecoute
Il reste branché sur l’idée et perçois les signes qui viennent à lui, il rencontre des gens qui parlent de théâtre, vois des affiches, reçois de pubs dans sa boite aux lettres, tombe par hasard sur une émission télévisée, arrive dans un office de tourisme au moment où une femme dit « c’est dommage qu’il n’y pas de théâtre dans votre coin », il trouve une annonce offrant un local vide idéal pour spectacles etc.
Phase 3 Mouvement.
L’homme met tout en place pour que le projet se réalise, il lance un casting, recrutes des acteurs, fais des répétitions, créés les costumes, décors, répéter son rôle, améliore la mise en scène, se concentre en totalité sur cela en étant persuadé que cela va être un succès, au fur et à mesure des répétitions l’enthousiasme grandit, tout ce qu’il lit ou regarde comme film vient enrichir son scénario et sa mise en scène , il n’a aucun doute quant au succès de la pièce . Il garde l’image parfaite du spectacle où qu’il soit.
Phase 4 : Concrétisation
A force de répétitions il est convaincu que cela va marcher, chacun connait parfaitement son rôle et y prend plaisir, il conforme tous ses actes, pensées à sa vision, et évacues toute forme de stress en étant reconnaissant que tout ce qui vient à lui confirme la réussite. Il remercie chaque jour la Providence et les aides qui se présentent. Le jour de la répétition générale il invite quelques amis. Le spectacle est réussi, apprécié… l’Univers et la Providence feront le reste.
DERNIERES INSTRUCTIONS IMPORTANTES
Si la technique semble ne pas avoir fonctionné c’est qu’on à créé un obstacle à un moment ou un autre ; voici la liste de certains obstacles possibles :

  • On ne sait pas clairement ce que l’on veut
  • On ne se permet pas d’avoir, de faire ou d’être ce que l’on désire
  • On ne croit pas cela possible pour nous alors on ne nourrit pas assez l’idée par l’attention
  • On ne croit pas que la Porte de tous les possibles puisse s’ouvrir pour nous
  • On se laisse trop influencer par les circonstances extérieures, la concurrence, les moyens, les médias
  • On n’est pas assez à l’écoute des signes qui viennent à nous
  • On émet sans cesse des idées contradictoires à ce que l’on désire
  • On n’a pas effacé de notre mémoire les souvenirs des échecs de notre passé
  • On est prisonnier de vieilles croyances cristallisantes.
  • On ne croit pas que cette technique soit valable
  • On a inclus dans notre projet une autre personne sans lui demander son avis le libre arbitre de celle-ci génère un obstacle
  • Nos actes, pensées actions quotidiennes sont en désaccord avec notre idéal visualisé
  • On ne sait pas lâcher prise et on invente des circonstances, moyens, étapes qui font obstacle
  • On se contente d’être spectateur de notre rêve sans rien faire pour le concrétiser


Si l’on n’est pas certain de notre choix, il faut se visualiser dans la situation désirée afin de percevoir par le ressenti si cela nous convient vraiment et si cela sera encore désirable pour nous demain.
Si on n’arrive pas à visualiser clairement c’est que la chose n’est pas en affinité avec notre âme. Si le projet est juste il générera de l’enthousiasme, de la joie par le simple fait de l’imaginer.
Il ne faut jamais utiliser cette technique pour influencer quelqu’un à son désavantage, pour obtenir un bien qui ne nous appartient pas ou obtenir une place que l’on convoite au détriment d’un autre.
Pour actualiser la demande on peut écrire le projet sur une feuille de papier avec affirmation et détermination comme si on écrivait une lettre au Père Noel et qu’on ne doute pas d’être exaucé.
On ne doit jamais imaginer la situation dans un proche ou lointain avenir mais comme étant déjà réalisée lors de notre demande (prière) Le coiffeur qui écrit sur sa porte « demain on rase » gratuit ne rase jamais gratuit puisque demain c’est toujours plus tard.
On doit se souvenir que nos pensées créent un champ vibratoire qui entre en résonnance avec ce qu’elles émettent et que cela à un effet non seulement sur notre psychisme mais aussi sur nos cellules ; notre sang.. Chaque émotion modifie la biochimie cellulaire. Tout ce qu’on pense des autres, de la planète et de l’univers agit sur eux. On doit être conscient non seulement de la puissance de nos pensées mais aussi de leur impact sur le Tout.
La vraie réussite inclut tous les plans : santé, activité, financier, affectif, relationnel et spirituel.
Anecdote révélatrice
Si on rencontrait un milliardaire et qu’on lui demandait « que faites vous donc pour être si brillant, talentueux, merveilleux, prospère » il nous répondrait certainement « que faites vous donc comme effort pour ne pas être tout cela. » Toute l’énergie qu’on utilise pour ne pas réussir, pour juger et critiquer soi même et le monde et nourrir des pensées négatives peut être utilisée pour réussir et émettre des pensées positives. L’effort est identique….
(source)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.divineparole.com
May

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 05/11/2015
Age : 55
Localisation : Québec - Canada

Message Sujet: Re: Puissance magique, comment l’utiliser ?   Jeu 26 Mai - 19:22

Merci Rino pour cet article! C'est très intéressant!
Bonne journée!
May
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rino

avatar

Messages : 356
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 50
Localisation : Suisse

Message Sujet: Re: Puissance magique, comment l’utiliser ?   Jeu 26 Mai - 19:40

Mais de rien, avec plaisir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.divineparole.com
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Puissance magique, comment l’utiliser ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Puissance magique, comment l’utiliser ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vinaigre de cidre, comment l'utiliser !
» Comment utiliser de l'oseille ?
» [Help] Comment charger une pierre et comment l'utiliser ?
» L'aromathérapie, comment l'utiliser sans danger ?
» Carré magique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Loi de l’Attraction :: Divers :: Parlons de tout...-