La Loi de l’Attraction

La loi de l'attraction est une loi impersonnelle et universelle qui s'applique de la même manière que la loi de gravité, sans aucun jugement de valeur ni distinction entre le bien ou le mal.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Expériences d'Esprit (6 ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant
AuteurMessage
Superolivier

avatar

Messages : 209
Date d'inscription : 15/07/2014
Age : 37
Localisation : Région Parisienne - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Jeu 23 Fév - 21:36

Lally a écrit:

Esprit je pense que la loi, agit plus facilement quand le ventre
et libre de digestion, je m'explique la digestion demande beaucoup
d'énergie, et cette énergie et plus concentré donc plus efficace
vous ne trouvez pas ..... ???

Vu les nombreux petits plats qu'il se concocte, si Esprit devait attendre que son système digestif soit libre, il ne manifesterait pas souvent grand chose. Rires...

Superolivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lally

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 12/12/2016
Age : 62
Localisation : Picardie - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Jeu 23 Fév - 22:55

rire Superolivier ......

non ce que j'ai voulu dire, ce n'est pas pendant le jeun, mais
le style de vie et le nettoyage du corps,
c'est une régénération du corps et pourquoi pas de l'esprit
voilà ce que je pensais et que je voulait dire
mais c'est mon avis maintenant je peux me tromper ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5394
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: La difficulté d’être tout le temps dans le moment présent...   Lun 6 Mar - 2:12


La difficulté d’être tout le temps dans le moment présent...


Un petit retour sur la difficulté d’être tout le temps dans le moment présent, notamment quand il faut monter des projets, qui ne seront réalisés que dans le futur proche, et non au moment présent, pourtant, ce n'est pas l’envie qui manque !

C’est en lisant l’échange qui a eu lieu sur le post de Marianne avec Anouchka à propos de la difficulté d’être toujours dans le moment présent, constamment, que j’ai réalisé la chose suivante : c'est de là que mon actuel problème provient ! Car, c’est facile de vivre simplement, sans aucun projet en vue, et de surveiller sa vie à travers ses pensées, cela permet de rester toujours ancré dans le moment présent, ce qui était mon cas pendant des années. Mais le temps est venu pour moi — après cette longue méditation et réflexion sur la vie en général et sur la mienne en particulier — d’agir. Sachant enfin, ce que je veux de la vie pour choisir consciemment la mienne, au lieu de la subir, comme c’était le cas avant. Or, je me rends compte, qu’allier les projets — donc le futur — et vivre au quotidien — dans le présent —, n’est pas si évident que ça ! D’autant plus que pour monter un projet important, sans avoir la moindre expérience préalable, contribue à la difficulté de ne plus rester ancré dans le ici et maintenant.

Je m’explique : depuis un an, j’ai décidé de créer un mini-écovillage / écohameau, avec mes amis, puis de l'étendre à une échelle plus large, une fois que nous sommes bien établies. Cette idée m’est venue d’un grand ras-le-bol de la manière dont nous vivons, insipide, souvent comme des robots, uniquement pour amasser de l’argent et pour le dépenser sur nos factures, un processus qui durera jusqu’à notre trépas. Tout en se nourrissant mal, de produits qui comportent de codes indéchiffrables et se gavant de toutes les inepties culturelles et politiques, grâce à la télé et autres médias, le bon moyen pour un lavage de cerveau, ce qui anesthésie la "populace" que nous sommes, docile, affaiblie pour réagir et pour contrecarrer ceux qui sont au pouvoir. Ce qui nous empêche d'améliorer notre vie, banale, qui se résume en trois mots : métro-boulot-dodo.

Donc, le but premier de ce projet, c'est d'abord donner envie aux gens de re-découvrir ce que est une vie saine ; loin des médias qui nous abrutissent et loin de la société de consommation qui nous incite à avoir des besoins fictifs. Ce chantier titanesque, m'a fait peu à peu — tout comme du sable mouvant — perdre du pied, notamment lorsque je planifie mon futur proche, le nôtre, avec mes amis. D'autant plus, pour avancer, souvent, tout ne dépend pas que de moi, puisque c'est un projet collectif ! Et là, mes galères commencent. Tout le monde n'est pas serein, souvent j'ai affaire à des personnes adorables, mais instables au niveau de leur confiance en eux et tas d'autres choses qui vont avec. Cela est fatigant pour moi, car il ne s'agit plus de s'en occuper de ma petite personne, mais aussi de gérer leur situation, pour qu’ils ne baissent pas les bras. Ce qui fait que, parfois je reste hébété, ne sachant quoi faire ! Cette situation est tout, sauf positive. Car elle est basée sur le doute, un ennemi juré de la loi de l’attraction, avec sa copine, la peur — de ce qu'il pourra arriver avec des amis fragiles. Bref, toute cette situation, ressemble de plus en plus à une boule de neige, qui grandit au fur et à mesure du temps, et de la progression du projet.

Il y a énormément des questions qui surgissent dans ma tête, du genre : on attire à soi les situations qui nous ressemblent. En çà, il y a beaucoup de vrai, car comme je l'ai déjà mentionné plus haut, nul d'entre nous à une expérience dans ce domaine bâtir un écovillage. Nous sommes tous des citadins, ce qui fait que notre rapport avec la nature et la campagne est néant. Puis, il y a la gestion de nos émotions et de nos pensées, particulièrement quand il s’agit de ce nouveau projet.

Il me reste toute une vie pour comprendre et surtout pour apprendre comment faire et comment gérer un tel chantier de la meilleure manière qui soit.

Comme je le répète souvent, rien n’est acquis avec la loi de l’attraction, c’est un travail de chaque instant.

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit


Dernière édition par Esprit le Ven 1 Sep - 14:36, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Marianne

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2017
Age : 52
Localisation : Maine et Loire - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Lun 6 Mar - 14:19

Merci Esprit d'évoquer et de soulever cette question sur comment appréhender le futur proche (tel un projet) tout en restant connecté avec soi même.
C'est aussi ma problématique en ce moment, et comme toi, j'ai un projet professionnel en cours, et seule ce n'est pas simple.
Aussi, depuis que je suis rentrée d'expat, fin décembre, je me suis recentrée sur moi même, j'essaye de mettre en pratique la Loi d'attraction, et je travaille sur moi... Mais en même temps, je n'avance pas beaucoup sur mon projet. Comme tu le dis, on reste un peu statique, on s'occupe de soi, on redéfinit sa façon de vivre, on découvre une autre philosophie quant à définir ses priorités. Ceci dit, pour moi c'est plutôt positif, je me suis un peu isolée, et je me redécouvre , me reconnecte, je m'apprivoise, grâce à la Loi,  je suis moins inquiète, je fais plus confiance et je découvre une autre dimension de la vie. 
Mais je ne peux pas indéfiniment rester au fond de mes bois à regarder la vie de l'extérieur, j'ai aussi besoin d'agir...
Avec la lecture du livre "le moment présent", j'ai décidé d'agir, mais tout en restant sereine. C'est à dire, ne pas stresser et faire les choses sans être "parasiter" par : agir pour agir bêtement, et ressentir une culpabilité à "ne pas en faire assez". 
Appliquer "La joie de l'être" p. 47

"Pour vous faire réaliser que vous avez permis au temps psychologique de prendre possession de vous, il vous suffit de faire référence à un critère simple : Demandez vous s'il y a de la joie, de l'aisance et de la légèreté dans ce que vous entreprenez. S'il n'y en a pas, c'est que le temps a pris le dessus, que le moment présent est passé à l'arrière plan et que la vie est perçue comme un fardeau ou un combat.
S'il n'y a ni joie, ni facilité, ni légèreté dans ce que vous entreprenez, cela ne veut pas dire nécessairement que vous devrez modifier ce que vous faites. Il suffit probablement d'en changer les modalités, le comment Les modalités sont toujours plus importantes que l'action elle même.
Voyez si vous pouvez accorder plus d'attention au "faire" qu'au résultat que vous cherchez à atteindre. Accordez l'attention la plus totale à tout ce que l'instant présent peut offrir. Ceci sous-entends que vous acceptiez totalement ce qui est, parce que vous ne pouvez accordez votre totale attention à quelque chose et y résister.
Des que vous honorez le moment présent, tout malheur et tout combat disparaissent, et la vie se met à couler dans la joie et la facilité.
Quand vous agissez en fonction de la conscience que vous avez dans le moment présent, tout ce que vous faites est imprégné d'une certaine qualité, d'un certain soin et d'un certain amour, même le plus simple des gestes.
Alors, ne vous préoccupez pas des résultats de vos actions, accordez simplement votre attention à l'action elle même. Le résultat arrivera de lui même...."

Ce paragraphe m'a interpellé, j'ai souvenir d'avoir mené à bien des projets, (en l'occurrence ouvrir un magasin),  lorsque je me suis mise dans cet état d'esprit, en avançant tranquillement, en posant des actions, sans forcément se projeter dans un futur avec toutes les incertitudes qui y sont liées. Il faut une forte motivation, la certitude que ce projet est intimement le sien, et un élan qui nous emmène dans les actions à mener dans le bon ordre.
Lorsque l'on est pas seul à entreprendre, c'est ton cas, cela peut être un atout ou un handicap. A mon sens (je peux me tromper), plus on est nombreux plus la  tâche peut être compliquée, il faut bien s'accorder, être dans le même état d'esprit ...
Quoi qu'il en soit, rien n'est impossible, lorsque l'on connait son chemin de vie, on trouve la route à suivre ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2017
Age : 52
Localisation : Maine et Loire - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Lun 6 Mar - 15:58

Après avoir relu ton post une 3ème fois, je trouve ton projet formidable et passionnant. C'est un projet ambitieux !
Je crois, en tenant compte de ma petite expérience, pour mener à bien un projet, (par rapport aux personnes associées impliquées) qu'il faut distinguer celles qui sont réellement déterminées à faire naitre ce projet, et celles qui cherchent à combler quelque chose en se trouvant une mission qui va juste leurs apporter une raison d'exister.
La deuxième catégorie risque de lâcher l'affaire dès que des obstacles surviendront.
On a tous eu parfois envie de réaliser des choses, mais à la première difficulté, on a baissé les bras et on abandonne si l'enjeu est trop risqué pour nous si y on réfléchit bien ! nous sommes  tous humains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5394
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Lun 6 Mar - 19:05

Marianne a écrit:

« ... Voyez si vous pouvez accorder plus d'attention au "faire" qu'au résultat que vous cherchez à atteindre. Accordez l'attention la plus totale à tout ce que l'instant présent peut offrir. Ceci sous-entends que vous acceptiez totalement ce qui est, parce que vous ne pouvez accordez votre totale attention à quelque chose et y résister.
Des que vous honorez le moment présent, tout malheur et tout combat disparaissent, et la vie se met à couler dans la joie et la facilité.
Quand vous agissez en fonction de la conscience que vous avez dans le moment présent, tout ce que vous faites est imprégné d'une certaine qualité, d'un certain soin et d'un certain amour, même le plus simple des gestes.
Alors, ne vous préoccupez pas des résultats de vos actions, accordez simplement votre attention à l'action elle même. Le résultat arrivera de lui même...."

Ce passage est précieux, car il est essentiel dans ce livre ! Là où je pèche en ce moment, c'est que je prête trop attention au résultat final, beaucoup plus qu'à chaque action en soi. Ce n'est que récemment, que les choses ont commencé à se compliquer pour moi, d'où la difficulté de rester toujours connecté au moment présent. Le livre d'Eckhart Tolle "Le pouvoir du moment présent" est intemporel par sa sagesse. Je l'ai lu et relu à maintes reprises et j'ai offert 22 exemplaires à mon entourage, à ceux et celles qui ne sont pas bien ancrées dans l'ici et maintenant. Merci pour cette piqûre de rappel Marianne.

Marianne a écrit:

Ce paragraphe m'a interpellé, j'ai souvenir d'avoir mené à bien des projets, (en l'occurrence ouvrir un magasin),  lorsque je me suis mise dans cet état d'esprit, en avançant tranquillement, en posant des actions, sans forcément se projeter dans un futur avec toutes les incertitudes qui y sont liées. Il faut une forte motivation, la certitude que ce projet est intimement le sien, et un élan qui nous emmène dans les actions à mener dans le bon ordre.

C'est parfaitement juste ce que tu dis, car moi aussi, j'ai le bon souvenir de mes projets à succès, à cette époque-là, mon esprit était focalisé uniquement sur l'étape suivante et non sur la finalité du projet global. En ce qui concerne la forte motivation, il y est que pour moi, mais je ne suis pas sûr que mes amis la partagent autant que moi, même s'ils cherchent de plus en plus à se rapprocher du projet. Pourtant, ils sont loin d'être des fainéants, car ils ne cessent de bâtir des projets un peu partout dans le monde, mais celui-là chamboulera leur système de vie complètement, d'où leur appréhension, même s'ils sont tout comme moi, écolos et consomment des produits souvent bio. Mais miser tout sur le tout, fait peur n'importe qui, même eux, les aventuriers. Pour l'instant, leur motivation est tiède, mais guère chaude !

Marianne a écrit:

Lorsque l'on est pas seul à entreprendre, c'est ton cas, cela peut être un atout ou un handicap. A mon sens (je peux me tromper), plus on est nombreux plus la  tâche peut être compliquée, il faut bien s'accorder, être dans le même état d'esprit ...
Quoi qu'il en soit, rien n'est impossible, lorsque l'on connait son chemin de vie, on trouve la route à suivre ...

C’est exactement ça, plus on est nombreux et plus la tâche s’avère compliquée. Or là, nous ne sommes pour l’instant que trois acteurs majeurs. Le reste, se joindra à nous ultérieurement, quand on a les grandes lignes. Donc, trois personnes qui sont d’accord sur le principe, mais sont hésitantes sur la marche à suivre... Notre manque d’expérience pèse beaucoup sur la balance.

Marianne a écrit:

Après avoir relu ton post une 3ème fois, je trouve ton projet formidable et passionnant. C'est un projet ambitieux !
Je crois, en tenant compte de ma petite expérience, pour mener à bien un projet, (par rapport aux personnes associées impliquées) qu'il faut distinguer celles qui sont réellement déterminées à faire naitre ce projet, et celles qui cherchent à combler quelque chose en se trouvant une mission qui va juste leurs apporter une raison d'exister.
La deuxième catégorie risque de lâcher l'affaire dès que des obstacles surviendront.
On a tous eu parfois envie de réaliser des choses, mais à la première difficulté, on a baissé les bras et on abandonne si l'enjeu est trop risqué pour nous si y on réfléchit bien ! nous sommes  tous humains !

Tu as parfaitement cerné les personnes à qui j’ai affaire, c’est plus la deuxième catégorie, ceux qui cherchent d’abord un moyen existentiel, confortable, avant de faire un effort idéologique. Pourtant, ces gens qui sont mes amis, je pense les connaitre assez pour miser sur eux. Tous les trois, nous sommes intuitifs. Comme je l’ai dit plus haut, ce sont des personnes qui ont déjà fait leurs preuves dans la vie et ne sont pas des novices, même s’ils n’ont aucune expérience (comme moi) dans la construction d’un écovillage ou d'un écohameau, mais régulièrement, ils s’embarquent dans des créations de projets nouveaux, sans avoir la moindre expérience au préalable. De plus, souvent, ils s’en sortent bien, donc, pourquoi pas cette fois-ci ce projet !

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5394
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Mar 7 Mar - 11:55


C'est drôle, hier, après avoir répondu à Marianne, ça m'a fait du bien d'extérioriser un peu mes sentiments — trop sous pression en ce moment — et m'a remis la pendule à l'heure. Je me suis rapidement ressaisie, pour ajuster mes sentiments et mes pensées assez fluctuantes.
Avant de dormir, et pour changer mes idées, j'ai regardé deux anciens films sur le chocolat et les épices, un mélange d'histoire d’amour et de rêveries. Le premier, celui de Juliette Binoche, s'intitule « Chocolat » et l'autre, un film Mexicain, plus vieux, il s'intitule « Les épices de la passion » en anglais « Like water for chocolate ». Cela m'a changé complètement les idées et m'a fait sortir de ce cercle vicieux (dans ma tête), qui commence à creuser sournoisement ces sillons.

Résultat, à mon réveille ce matin, la situation a commencé à se débloquer d'elle-même, comme par magie et sans rien faire de particulier, en dehors de changer mes idées, simplement. J'ai reçu donc, deux emails de deux provenances différentes, l'un complète l'autre et une lettre, toujours dans le sens positif, qui ces trois éléments, m'ont créé une belle surprise en moins de 24 heures.
C'est la raison pour laquelle, il faut toujours connaitre la fréquence sur laquelle nous nous trouvons, car elle nous indique par avance, le sens dans lequel nous nous dirigeons.

Merci Marianne pour ta réaction hier, elle m'était très utile.

P.S. : quand je veux me détendre un peu et me mettre de bonne humeur, souvent, je prépare de bons plats. Hier, pour décompresser, j’ai fait un Brownie. Raison pour laquelle, j’ai regardé dans la soirée ces films sympathiques, c’était la journée.

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Anouchka

avatar

Messages : 235
Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 38
Localisation : Franche Comté - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Mar 7 Mar - 17:43

Très contente pour toi Esprit! C'est chouette que les choses se débloquent et aussi, en lien, que tu aies passé un bon moment de détente.

Je crois que tout ceci, la difficulté à parfois vivre le moment présent, est aussi lié à ce fameux lâcher prise dont on parle tant dans la loi de l'attraction. Il est beaucoup plus facile de lâcher prise quand il n'y a peu voire pas d'implications et de conséquences importantes. Par là j'entends que, quand l'un de nos désirs ne concerne que nous et ne comprend que peu de risques, on peut plus facilement se détendre que quand nos décisions concernent des choses plus "grandes" ou qu'elles impliquent d'autres personnes. 

Si, par exemple, je désire perdre du poids même en mangeant ce que je veux, il faut que j'arrive à convaincre mon Ego et mon inconscient que c'est possible. Mais je peux y parvenir en lâchant prise car, dans le cas d'un échec, cela n'a aucune répercussion sur autrui. Je maigris pas, je maigris pas, basta.
En revanche, pour un emploi ou un projet de grande envergure, cela est bien plus stressant puisqu'on prend des risques financiers par exemple qui peuvent, dans le futur, nous causer des ennuis, à nous mais aussi nos proches. 
L'Ego dans ce cas aura bien plus de mal à nous laisser tranquille!! 

J'aime également beaucoup le passage de Marianne sur l'action et non le résultat. C'est vrai que se concentrer sur ça aide à être vraiment dans le moment présent. Mais on l'oublie trop souvent. Qui ne pense pas à ce qu'il fera après avoir fini la vaisselle au lieu de réellement "faire" la vaisselle. On en devient des robots parfois, avec nos automatismes et c'est bien dommage.

J'espère, Esprit, que ton projet aboutira dans le meilleur moment et les meilleures conditions. Je le trouve extrêmement intéressant.
Il y a pas mal d'initiatives du même genre qui existent partout en France. Tu pourrais peut-être entrer en contact avec les personnes qui les ont créées ou qui vivent dans ces éco-villages (même si j'imagine que tu l'as déjà fait).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marianne

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 16/02/2017
Age : 52
Localisation : Maine et Loire - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Mar 7 Mar - 19:19

Esprit, heureuse pour toi aussi que l'enthousiasme revienne, et que les blocages se lèvent ...  se faire plaisir est nécessaire également, trop de gens sont uniquement dans le devoir et  l'obligation. Ecouter ses besoins et lâcher prise dans le quotidien est indispensable, surtout dans nos vies bien formatées ! un peu de légèreté et de rire n'empêche pas d'accomplir des choses sérieuses. Un bon film, avec  émotions positives ou une bonne bouffe ! moi, souvent, c'est les sketches des comiques que j 'écoute en voiture qui me font rire toute seule ! ça vous relativise la vie et les choses trop sérieuses ! et ne pas oublier d'avoir de la gratitude pour ces petites choses positives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5394
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 55
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   Mar 7 Mar - 22:40

Anouchka a écrit:

... J'espère, Esprit, que ton projet aboutira dans le meilleur moment et les meilleures conditions. Je le trouve extrêmement intéressant.
Il y a pas mal d'initiatives du même genre qui existent partout en France. Tu pourrais peut-être entrer en contact avec les personnes qui les ont créées ou qui vivent dans ces éco-villages (même si j'imagine que tu l'as déjà fait).

Merci Anouchka, je suis preneur d’être en contact avec des personnes qui ont déjà construit un écovillage ou un écohameau, en France ou ailleurs en Europe. Mais en France, c’est une denrée rare. Car, ceux qui se sont lancés dans cette belle entreprise, l’on fait entre amis, c’est-à-dire en cercle fermé. Du coup, ils n’ont pas une structure d’accueil pour ceux qui cherchent à apprendre et à se former sur la façon de concevoir un écovillage, comme c’est notre cas avec mes amis.

En ce moment, je passe la majeure partie de mon temps à dénicher les écovillages, ici en France, et partout en Europe, particulièrement dans le sud, comme : l'Espagne, l'Italie ou le Portugal. Des écovillages qui puissent me permettre de séjourner chez eux, quelques jours, ou quelques semaines, question de comprendre concrètement comment ils fonctionnent, et de glaner un peu d'informations utiles pour mon projet avec mes amis. Mais la plupart du temps, je me heurte à des communautés prétendues "spirituelles" qui œuvrent soi-disant pour améliorer le monde dans lequel vivons, tout en obligeant les personnes intéressées comme moi, à leur arrivée à faire une simple visite de 4 heures minimum payante - car il y a toujours le maximum chez eux... - et donc, pour ces 4 heures de visites, uniquement pour arborer leurs hectares de terrains dont ils possèdent, il faut leur débourser 62 €, sans pour autant obtenir la moindre information sur le comment faire en tant que communauté écologique. Car pour ça, il y a un autre cours beaucoup plus cher. Et pour séjourner chez eux et partager une chambre mais à 4 lits, avec d’autres personnes, il faut compter entre 28 € à 48 € la nuit. Sans évoquer les frais de nourriture et autres options obligatoires pour s'approcher d’eux. Ces options obligatoires, dépassent largement les 150 € chacune.
Et pour expliquer leur "fonctionnement" en tant que communauté ecologico-spirituelle, ils proposent d'intégrer leur "université" avec un cursus de 3 ans ! Cette communauté que je ne citerai pas le nom, existe au nord de l'Italie près de Turin, m'avait dégouté et je suis indigné ! Car chez eux, tout est argent. Leurs idéaux, ne sont que décoration, puisqu'à regarder de très près, leur réalité et leur existence, ressemblent à notre société de consommation, hyper matérialiste ; ambiance suffocante, que je cherche à fuir.

Donc, mon dilemme actuel, est de m'inspirer de vraies communautés, petites et grandes, qui ont réussi à bâtir leur écovillage ; sans pour autant laisser ma peau financièrement parlant. Je veux bien participer aux frais de mon séjour chez eux — ce qui est normal — pour dormir ; pour la bouffe et pour bien d'autres charges terre-à-terre, mais certainement pas pour débourser des milliers d'euros en quelques semaines et les enrichir encore plus, afin d'obtenir des formations souvent accès à leur spiritualité vacillante et connaître la façon dont ils ont construit leur lieu de culte. Ces communautés ressemblent plus à des sectes, plutôt qu’à des innocents écovillages.

Bref, si par chance toi Anouchka, tu as des informations à ce sujet, et que tu souhaites les partager avec nous, pour cela, il y a déjà un post qui a été créé, quasiment un an jour pour jour — par une ancienne membre — le voici : Pourquoi pas un écovillage ?


Marianne a écrit:

Esprit, heureuse pour toi aussi que l'enthousiasme revienne, et que les blocages se lèvent ...  se faire plaisir est nécessaire également, trop de gens sont uniquement dans le devoir et  l'obligation. Ecouter ses besoins et lâcher prise dans le quotidien est indispensable, surtout dans nos vies bien formatées ! un peu de légèreté et de rire n'empêche pas d'accomplir des choses sérieuses. Un bon film, avec  émotions positives ou une bonne bouffe !

Merci Marianne !

D'ailleurs, c'est cette légèreté qui m'a permis de rectifier le tir hier.

Afin de me mettre dans une ambiance positive, j'ai cherché mon livre fétiche Le pouvoir du moment présent, mais je ne l'ai pas trouvé. Je me suis souvenu, qu'il y a quelques mois, j'ai eu une visite à l'improviste d'une jeune personne que je ne connais pas, envoyée par un ami, pour me demander de l’aide et surtout du conseil par rapport à sa vie malheureuse. Ma réponse fut pour elle, de lui offrir mon livre, tout en me rassurant, que bientôt je le remplacerai. Aujourd'hui, c'est fait ! Je l'ai l’acheté ou plutôt j'ai acheté le coffret, comme ça, il restera parmi mes bouquins préférés.




Coffret Eckhart Tolle "Le pouvoir du moment présent"

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Expériences d'Esprit (6 ème partie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Expériences d'Esprit (6 ème partie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

 Sujets similaires

-
» Citations - 2 ème partie
» Citations - 3 ème partie
» Pour ou contre la dépénalisation ? 2 ème partie
» Citations - 4 ème partie
» Enseignement: Maîtriser son esprit - partie 2 - Jigmé Rinpoché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Loi de l’Attraction :: Tout savoir sur la loi de l'attraction :: Expériences personnelles-