La Loi de l’Attraction

La loi de l'attraction est une loi impersonnelle et universelle qui s'applique de la même manière que la loi de gravité, sans aucun jugement de valeur ni distinction entre le bien ou le mal.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 Donner son sang réduit le risque d’infarctus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Plume

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 60
Localisation : Belgique

Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   Ven 5 Déc - 20:52

Sans me mêler de ce qui ne me regarde pas, je viens mettre mon grain de sel 8) 8)
Je précise que je ne suis ni pour ni contre, MAIS, je ne connais personne qui est mort, suite à une grosse perte de sang et qu'on a pas pu transfuser pour une raison ou l'autre, par contre je connais quelqu'un qui est mort suite à une mauvaise transfusion (un donneur de sang en plus), on lui a transfusé du A+ alors qu'il était A-, il en est décédé.
Je pense Esprit que chacun a des convictions et puis voilà, est-ce les bonnes ou les mauvaises ?
Peu importe, chacun a ses raisons .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   Ven 5 Déc - 21:31

Esprit a écrit:

Si je comprends bien, un accident ne peut se produire que lorsqu'on a son portefeuille sur soi. :scratch:  

Je fais l'avocat du diable pour mieux comprendre :

Donc, si on est à l'extérieur chez soi dans le jardin par exemple pour chercher du bois pour la cheminée, en montant les marches de l'escalier recouvertes de verglas, une glissade malencontreuse se produit... Heureusement les voisins sont attentifs et appellent les secours. Sauf le portefeuille est resté à la maison. :(  Il vaut mieux dans ce cas-là porter une plaque autour du coup, c'est mieux ! Car elle accompagnera la personne un peu partout, tu ne penses pas. ;)

Conclusion, tu préfères mourir dans une pareille situation plutôt qu'être sauvée. :shock:
Au moins, ta réponse a le mérite d'être claire, merci Gavroche.

Je ris, parce que s'il m'arrivait un accident soit à la maison soit dans le jardin, personne, je dis bien personne, ne s'en apercevrait et viendrait me porter secours, tant je suis isolée.

Une plaque autour du cou serait une bonne solution si je pouvais inscrire tout ce qu'il y a sur mon papier, ce qui me semble difficile, voire impossible.
Etre sauvée ? mais de quoi ? de la mort ? j'aime la vie, mais la mort faisant partie de la vie, je ne vois pas ce qui pourrait me chagriner là-dedans...

Dans un autre post, tu parles "d'altruisme", mais il peut revêtir bien des formes.
Tu crois vraiment que le pompier qui lutte contre le feu pour sauver des vies, qui risque la sienne dans différentes circonstances pour sauver les autres n'est pas "altruiste" ?
j'ai tremblé pour mes fils lors de grands incendies dans la région, un retour de flamme, un camion qui se renverse, un toit qui s'écroule parce que la maison brûle, tout pouvait les conduire à la mort, et pourtant ils étaient là, présents, pour sauver des vies et ce qui pouvait l'être, aussi bien les animaux familiers que les biens...

Tu crois que le secouriste qui va  au secours de la personne victime d'une crise cardiaque en pleine rue et qui va se battre pour la maintenir en vie jusqu'à l'arrivée des secours n'est pas non plus "altruiste" et celui qui lors d'une catastrophe quelconque - tremblement de terre par exemple - va peiner en risquant,parfois, sa vie, là aussi, pour dégager les victimes des décombres, apporter les premiers soins etc...n'est pas "altruiste" ?

Et tout cela gratuitement, je le signale

J'ai passé des soirées pendant des mois à former des secouristes, à faire passer les Brevets, à assurer les postes de secours quand c'était nécessaire, je n'étais pas seule à prendre sur mon temps, fatiguée ou non, malade ou non pour remplir ce que j'estimais être un devoir vis à vis des autres, j'ai pu communiquer cet enthousiasme et j'en suis fière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   Ven 5 Déc - 21:42

Plume a écrit:
Sans me mêler de ce qui ne me regarde pas, je viens mettre mon grain de sel 8) 8)
Je précise que je ne suis ni pour ni contre, MAIS, je ne connais personne qui est mort, suite à une grosse perte de sang et qu'on a pas pu transfuser pour une raison ou l'autre, par contre je connais quelqu'un qui est mort suite à une mauvaise transfusion (un donneur de sang en plus), on lui a transfusé du A+ alors qu'il était A-, il en est décédé.
Je pense Esprit que chacun a des convictions et puis voilà, est-ce les bonnes ou les mauvaises ?
Peu importe, chacun a ses raisons .....

Bonsoir Plume,
je pourrais ajouter à ce que tu dis, l'exemple de pas mal de gens qui se sont retrouvés porteurs du Sida parce que les poches de sang transfusé le contenait. il y a eu pas mal de procès après cela ! Depuis c'est plus surveillé, mais il y a bien d'autres maladies qui peuvent être transmises...

Et les erreurs de groupe sanguins sont assez souvent responsables de morts, seulement cela reste strictement dans les murs des hôpitaux et les médias n'en parlent pas. Mon fils aîné fait partie du personnel médical à l'hôpital et m'a parfois conté ce genre d'erreurs, même lui refuserait d'être transfusé ! c'est tout dire !
Revenir en haut Aller en bas
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5271
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 54
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   Ven 5 Déc - 21:43

Plume a écrit:

Je pense Esprit que chacun a des convictions et puis voilà, est-ce les bonnes ou les mauvaises ?
Peu importe, chacun a ses raisons .....

Plume, je ne juge pas, mais j'essaye de comprendre ceux qui refusent et pourquoi ils refusent ? Je n'ai jamais eu l'occasion d'en parler avec eux, car autour de moi, je n'ai pas eu écho d'un quelconque refus, plutôt d'un enthousiasme de dons : don de sang et d'organes que je partage ce principe avec eux. Gavroche a très bien exprimé son point de vue et Chacha m'a mieux éclairé.  :sunny:

P. S. : il y a quelques années, j'avais perdu un collègue sympa du jour au lendemain, faute d'une transfusion sanguine ! Pourquoi ? Tout simplement, lui et sa famille font partie des Témoins de Jéhovah. Sa maladie était simple à guérir mais pour ce faire il lui fallait du sang. Or, leur règlement interdisait formellement cette transfusion... Il a succombé devant leurs yeux et il n'avait même pas trente ans, tout en laissant derrière lui deux gosses et une veuve...

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/ En ligne
Plume

avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 20/04/2013
Age : 60
Localisation : Belgique

Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   Ven 5 Déc - 21:57

Esprit a écrit:
j'essaye de comprendre ceux qui refusent et pourquoi ils refusent
On ne peut jamais comprendre tout à fait les autres, on n'est pas dans leur peau, juste accepter tout simplement. :D :D je donne pas de leçon hein   :clown: :clown: !!
Bonsoir Gavroche, le corps médical sujet brulant s'il en est... (j'en fait partie aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5271
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 54
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   Ven 5 Déc - 22:00

Gavroche a écrit:

Je ris, parce que s'il m'arrivait un accident soit à la maison soit dans le jardin, personne, je dis bien personne, ne s'en apercevrait et viendrait me porter secours, tant je suis isolée.

Une plaque autour du cou serait une bonne solution si je pouvais inscrire tout ce qu'il y a sur mon papier, ce qui me semble difficile, voire impossible.
Etre sauvée ? mais de quoi ? de la mort ? j'aime la vie, mais la mort faisant partie de la vie, je ne vois pas ce qui pourrait me chagriner là-dedans...

Tout d'abord je te souhaite de rester longtemps en pleine forme.  :sunny:

Gavroche a écrit:

Dans un autre post, tu parles "d'altruisme", mais il peut revêtir bien des formes.
Tu crois vraiment que le pompier qui lutte contre le feu pour sauver des vies, qui risque la sienne dans différentes circonstances pour sauver les autres n'est pas "altruiste" ?
j'ai tremblé pour mes fils lors de grands incendies dans la région, un retour de flamme, un camion qui se renverse, un toit qui s'écroule parce que la maison brûle, tout pouvait les conduire à la mort, et pourtant ils étaient là, présents, pour sauver des vies et ce qui pouvait l'être, aussi bien les animaux familiers que les biens...

Tu crois que le secouriste qui va  au secours de la personne victime d'une crise cardiaque en pleine rue et qui va se battre pour la maintenir en vie jusqu'à l'arrivée des secours n'est pas non plus "altruiste" et celui qui lors d'une catastrophe quelconque - tremblement de terre par exemple - va peiner en risquant,parfois, sa vie, là aussi, pour dégager les victimes des décombres, apporter les premiers soins etc...n'est pas "altruiste" ?

Et tout cela gratuitement, je le signale

J'ai passé des soirées pendant des mois à former des secouristes, à faire passer les Brevets, à assurer les postes de secours quand c'était nécessaire, je n'étais pas seule à prendre sur mon temps, fatiguée ou non, malade ou non pour remplir ce que j'estimais être un devoir vis à vis des autres, j'ai pu communiquer cet enthousiasme et j'en suis fière.


Gavroche, je salue toute forme d'altruisme et tu le sais bien. Sauf, je me focalise sur ce post uniquement sur le don du sang, sans juger les gens sur leur choix, j'essaye simplement de comprendre, c'est tout. ;)

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/ En ligne
Invité
Invité



Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   Ven 5 Déc - 22:06

Merci pour tes souhaits cher Esprit ! Comme je le dis toujours "je souhaite mourir en bonne santé et riche si possible ;) "

je sais bien, j'ai bien saisi, que tu cherches à comprendre et que tu n'es pas dans le jugement, sinon je n'aurais même pas pris la peine de répondre.
je voulais simplement te dire que l'on peut être altruiste sans pour autant donner son sang.
Maintenant je comprends parfaitement ceux qui le font dans un esprit de générosité envers leur prochain, et je salue cet engagement.
Revenir en haut Aller en bas
Chacha

avatar

Messages : 395
Date d'inscription : 13/05/2013
Age : 60
Localisation : Sud-Est - France

Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   Sam 6 Déc - 11:25

Je ne suis pas contre la transfusion du tout. J'avance simplement l'idée qu'il faut savoir de quoi il s'agit précisément. Le sang est porteur d'informations (pensées, mémoires, produits toxiques,...). Ces informations circulent dans notre corps et, bien souvent, vont empoisonner les organes gentiment, longuement. Si on a une vie saine et qu'on a "bien" travaillé sur soi, évolué, le sang s'épure peu à peu et le organes en profitent joyeusement.

Bien sûr, si on devait attendre que chacun évolue suffisamment pour qu'il puisse donner son sang, on ne sauverait pas grand monde ! :lol!: 
Il faut juste savoir comment cela fonctionne. Après chacune et chacun fait ce qu'il veut.

Ensuite il y a l'idée de "sauver". J'ai idée que tout est parfait et que sont "sauvés" ceux qui n'ont rien à faire là-haut. Ceux qui doivent partir partent de tout façon, transfusion ou non. Et au fond, est-ce que cela a de l'importance ? 
Non qu'il faille s'en moquer, bien entendu.
Parfois on veut aussi sauver des gens qui sont et resteront dans des états lamentables. Quels seraient leurs choix dans ce cas ? 

Attention, ce sont des questions que je me pose, tout simplement.
Ma position sur les transplantations est bien plus tranchée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: Donner son sang réduit le risque d’infarctus   

Revenir en haut Aller en bas
 

Donner son sang réduit le risque d’infarctus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Donner son sang réduit le risque d’infarctus
» Après Sleeve ou By-pass, peut-on donner son sang?
» le don du sang et le mariage le droit subjectif
» Un chrétien peut-il accepter une transfusion de sang?
» LE DON DU SANG; ça marche comment ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Loi de l’Attraction :: Divers :: Parlons de tout...-