La Loi de l’Attraction

La loi de l'attraction est une loi impersonnelle et universelle qui s'applique de la même manière que la loi de gravité, sans aucun jugement de valeur ni distinction entre le bien ou le mal.
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | .
 

 L’osmose inverse : comment ça marche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5071
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 54
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: L’osmose inverse : comment ça marche ?   Jeu 6 Nov - 14:39


L’osmose inverse : comment ça marche ?


L’osmose inverse : technique de séparation
L’osmose inverse est une technologie membranaire de séparation. Toutefois, elle n’est pas un processus de filtration, comme en micro, nano ou ultra filtration, mais un processus de sélectivité par diffusion.




La théorie

Une membrane semi-perméable est placée entre deux compartiments contenant des solutions de salinité différente. L’osmose est un phénomène naturel qui consiste en la migration de l’eau de la solution la moins concentrée vers la solution la plus concentrée (flux osmotique). Cet écoulement à travers la membrane s’arrêtera naturellement lorsque le système aura atteint l’équilibre. Il est atteint quand la différence de hauteur est équivalente à la pression osmotique, qui correspond à l’égalité des concentrations de part et d’autre de la membrane.
Lorsque l’on applique une pression supérieure à la pression osmotique sur la solution la plus concentrée, le flux d’eau est dirigé en sens inverse du flux osmotique, c’est à dire de la solution la plus concentrée vers la solution la moins concentrée : c’est le phénomène d’osmose inverse.

Les membranes

La membrane d’osmose inverse est une membrane semi-perméable. Elle est constituée d’une couche dite « support » d’environ 50 µm d’épaisseur, et d’une couche dite « barrière » d’environ 0,2 µm d’épaisseur.
Les membranes CSM sont des membranes polyamide en composite à couche mince (thin film composite, TFC). Elles sont constituées d’une couche support poreuse et d’une couche dense de film composite qui constitue la peau de la membrane réticulée qui est directement conçue in situ sur le support poreux, fabriqué en polysulfone.
Les membranes TFC sont caractérisées par des débits d’eau élevées et des fort taux de rejet.

Le principe

(A) La solution d’alimentation est la solution à traiter. Elle est injectée dans la membrane par l’intermédiaire d’une pompe.
(B) Le concentrat est la solution qui est rejetée et qui n’a pas traversé la membrane. Elle est chargée en soluté (sels, matières organiques, virus, bactéries...).
(C) Le perméat est la solution qui a traversée la membrane, qui est purifiée. Elle est collectée dans le tube central et recueilli en sortie de la membrane.
(source)


_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit


Dernière édition par Esprit le Jeu 6 Nov - 16:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Invité
Invité



Message Sujet: Re: L’osmose inverse : comment ça marche ?   Jeu 6 Nov - 15:01

Merci pour l'explication Esprit. je connais les bienfaits de l'eau osmosée car j'ai une amie qui s'en sert depuis des années et j'ai eu l'occasion de me renseigner sur ce système.

Malheureusement, comme je l'ai écrit ailleurs, tout le monde ne peut se l'offrir, sans compter que les cartouches sont chères, bien qu'étant changées de loin en loin.

Il existe dans le même genre un appareil - moins cher - que l'on peut fixer sur le robinet de l'évier, mais encore faut-il avoir la place pour l'installer.
je crois avoir fait, il y a un certain temps, le tour de tout ce que le marché propose à l'heure actuelle car j'étais vivement intéressée, mais je me suis toujours heurtée, comme beaucoup d'autres, au coût.

Maintenant je me sers d'eau dynamisée, certes, elle n'a pas les mêmes propriétés que celle qui sort de ces appareils, mais elle est très active. J'aurais aimé la faire analyser afin de voir jusqu'où va ses pouvoirs bactéricides.
Revenir en haut Aller en bas
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5071
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 54
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: L’osmose inverse : comment ça marche ?   Jeu 6 Nov - 15:15

Voici une autre explication plus simple, au cas ou où première paraît rébarbative.   :study:

____________________

Comment fonctionne la purification d'eau par osmose inverse ?
C'est une méthode parfaitement naturelle. Le cœur du système est composé d'une membrane très fine, semi-perméable, dont les pores ne sont que de 0,0001 micron, c'est à dire que ne passent au travers de ces pores que les molécules H2O et une très faible minéralité. Les bactéries, les parasites mais aussi les virus sont éliminés ainsi bien sûr que tous les autres contaminants.

La membrane ne stocke pas les contaminants, l'eau est en fait séparée en 2 flux, l'un passant au travers des pores est purifié, l'autre, évacué à l'extérieur du système, est concentré des composants éliminés. Au lieu d'y avoir, comme c'est la cas pour l'osmose, un équilibre des deux liquides par échange au travers d'une membrane semi-perméable, avec l'osmose inverse c'est le contraire, puisque par une pression supérieure à la pression osmotique le corps pur est extrait du corps concentré, c'est d'ailleurs pourquoi c'est appelé osmose inverse.

L'eau obtenue est ainsi équivalente aux sources de montagnes les plus pures. C'est de loin la filtration la plus fine, donc la meilleure.

L'osmose inverse a été mise au point notamment par la NASA pour recycler l'urine des cosmonautes. Les osmoseurs pour les particuliers existent depuis 1967, le premier osmoseur sous-évier ayant été créé par D. T. BRAY fondateur de Nimbus Water Systems (notre gamme sierra et RO mini 2). C’est donc un système totalement éprouvé, reconnu, avec des normes et certifications précises.

L'osmose inverse est très largement utilisée en agro-alimentaire, laboratoire, pâtisserie, confiturerie et en Hémodialyse.

On utilise donc plus d'eau que ce que l'on consomme réellement ?
Effectivement, c'est le principe même de l'osmose inverse ( et plus la membrane est de bonne qualité, plus c'est vrai). Il faut entre 2 et 5 litres d'eau au départ pour faire un litre d'eau purifiée.
C'est principalement la pression d'eau du réseau qui donne ce ratio, plus elle est forte moins le rejet est important.

En revanche, au plan économique il convient de relativiser ce flux d'eau rejeté. Si vous consommez 10 litres d'eau pure par jour, le coût, à 3 € le m3, de ce flux concentré sera de l'ordre de 0,1 €.

L'eau n'est-elle pas trop pure ?
Non, l'eau est très faiblement minéralisée, comparable aux meilleures eaux en bouteilles cf Mont Roucous) . N'étant pas distillée, elle ne vide donc pas l'organisme de son énergie. C'est à dire qu'elle est parfaitement neutre pour remplir son rôle qui est de favoriser l'organisme à évacuer les toxines et favorise les échanges. Elle est vraiment biocompatible.

Elle ne contient plus de minéraux ?
Très peu, ce qui est bien, car contrairement aux idées reçues, la plupart des minéraux et de manière générale tout ce qui n'est pas organique n'est pas assimilable directement par l'organisme humain. Les structures moléculaires ne sont pas compatibles. D'ailleurs il suffirait de manger de la craie pour se calcifier, ce qui n'est pas le cas. Les minéraux de l'eau ne font qu'encrasser l'organisme alors que nous nous procurons en abondance les bons minéraux et oligo-éléments par la nourriture.

Quelle pression faut-il ?
Il faut une pression supérieure à 2,7 bars, pour qu'un osmoseur fonctionne sans pompe électrique.

Si ce n’est pas le cas :
en dessous de 2,7 bars, il faut un appareil avec une pompe électrique "booster", qui fera fonctionner parfaitement l'osmoseur.
Au delà il est intéressant pour les appareil sous-évier d'avoir une pompe hydraulique "permeate" de façon à réduire le flux d'eau rejeté lorsque le réservoir se remplit. L'action de cette pompe permet d'annuler la contre-pression que crée le réservoir au fur et à mesure de son remplissage, donc de ne pas avoir de dégradation du ratio-eau pure-eau concentrée. Le résultat étant un volume de rejet moindre, une plus grande rapidité de production et une meilleure filtration.

Comment connaître la pression ?
les services techniques de votre ville peuvent vous l'indiquer (gratuitement), nous pouvons aussi vous prêter un moniteur.


LES QUESTIONS LES PLUS FREQUENTES



_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5071
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 54
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: L’osmose inverse : comment ça marche ?   Jeu 6 Nov - 15:22

Gavroche a écrit:

... je connais les bienfaits de l'eau osmosée car j'ai une amie qui s'en sert depuis des années et j'ai eu l'occasion de me renseigner sur ce système.

Malheureusement, comme je l'ai écrit ailleurs, tout le monde ne peut se l'offrir, sans compter que les cartouches sont chères, bien qu'étant changées de loin en loin.

Connais-tu via ton amie, la cadence des recharges des cartouches ? À quel moment doit-on les changer. :scratch:

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Invité
Invité



Message Sujet: Re: L’osmose inverse : comment ça marche ?   Jeu 6 Nov - 15:26

je ne m'en souviens plus mais c'est dans l'ordre de quelques mois à un ou deux ans selon les cas. Mais il est possible de le savoir auprès du vendeur.
je ne peux actuellement demander cette précision à mon amie car elle est à Los Angeles chez sa fille. je n'ai pas son adresse là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Esprit
Admin
avatar

Messages : 5071
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 54
Localisation : Bordeaux - France

Message Sujet: Re: L’osmose inverse : comment ça marche ?   Jeu 6 Nov - 16:21

Gavroche a écrit:

je ne m'en souviens plus mais c'est dans l'ordre de quelques mois à un ou deux ans selon les cas. Mais il est possible de le savoir auprès du vendeur.
je ne peux actuellement demander cette précision à mon amie car elle est à Los Angeles chez sa fille. je n'ai pas son adresse là-bas.

C'est bon merci ;) J'ai lu plus attentivement les questions-réponses (voir ci-dessus). C'est entre 2 à 5 ans, tout dépend de la qualité de l'eau qu'ont à, ci-joint la réponse :

Quel entretien y a t-il ?

Les filtres à charbon et sédiment qui "encadrent" la membrane se changent en moyenne tous les ans, nous vous adressons à chaque époque de remplacement un courrier vous le signalant.
La membrane se change entre 2 (dans le pire des cas) et 5 ans (ce qui est plus fréquent) en fonction notamment du niveau de dureté de l'eau d'origine calcaire.
(source)

_________________

" Quand je partage, je m'enrichis "
La loi de l'attraction
Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stibine.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Message Sujet: Re: L’osmose inverse : comment ça marche ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

L’osmose inverse : comment ça marche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L’osmose inverse : comment ça marche ?
» GPS comment ça marche ?
» Le double... comment ça marche ? de Jean-Pierre Garnier Malet
» Retenues : comment ça marche?
» Comment ça marche n°26 (Aout 2012)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Loi de l’Attraction :: Divers :: Parlons de tout...-